Concordia University (institution de haut-savoir, université)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Montréal. Campus Sir-George-Williams ; 1400, boulevard de Maisonneuve Ouest. Campus Loyola; 7141, rue Sherbrooke Ouest.


Quatre facultés (Arts et sciences, Génie et informatique, Beaux-arts, École de gestion John Molson) et l'École des études supérieures.

Cours de premier, deuxième et troisième cycle.

  • Éphémérides -


1848 Fondation par les jésuites du Loyola College, la succursale anglophone du Collège Sainte-Marie de Montréal.
1851 Fondation de la Young Men's Christian Association (YMCA)
1873 La Young Men's Christian Association offre des cours du soir.
1892 La Young Men's Christian Association offre des cours universitaires.
1896 Le Loyola College devient autonome, est mis sous l'autorité du père Gregory O'Bryan et s'installe dans la municipalité de Notre-Dame-de-Grâce.
1916 Ouverture du Refectory Building du Loyola College (style baronie écossaise, plafonds de 6 m, plans de Peden McLaren and Murray).
1926 Les cours du soir du YMCA entraînent la fondation du Sir George Williams' College (George Williams fonda la YMCA en Angleterre en 1821).
1937 Le Sir George Williams' College décerne poiur la première fois un diplôme à une femme.
1959 Le Sir George Williams' College acquiert le statut d'université. Le Loyola College accepte des femmes.
1963 Ouverture de la Leonard and Bina Ellen Art Gallery qui se consacre à la collection, à l'interprétation et à la présentation d'oeuvres d'art canadiennes. Le Sir George Williams' College acquiert son premier ordinateur.
1965 Ouverture du pavillon Hall du Sir-George-Williams' sur la rue Maisonneuve ; la structure métallique de l'édifice est l'oeuvre de la Dominion Bridge Company de Lachine. Le jésuite John O'Brian fonde le programme de Communication Arts au Loyola College. Le père John O'Brien fonde le département des arts de communication Communications Studies) du Loyola College
1969
(Février 1969) Occupation du pavillon Hall du Sir-George-Williams College à l'angle du boulevard de Maisonneuve et de la rue Guy par une centaine d'étudiants à la suite d'allégations de racisme d'un professeur à l'endroit d'étudiants originaires des Caraïbes.
(11 février 1969) Émeute et saccage ; bilan : destruction des systèmes d'ordinateurs de l'université causant des dommages de plus de 2 M $ au 9e étage du pavillon Hall ; quand le feu prend, la police intervien en masse ; 97 personnes sont arrêtées dont 69 étudiants ; une quarantaine sont de race noire ; l'un des leaders de l'émeute, Roosevelt (Rosie) Douglas est condamné à 2 ans de prison ; 10 étudiants sont suspendus de l'université. Parmi eux : Roosevelt (Rosie) Douglas qui deviendra plus tard premier ministre de la République dominicaine et Anne Clare Cools, originaire de la Barbade, qui sera la première personne de race noire nommée au Sénat du Canada ; Anne Clare Cools est condamnée à 4 mois de prison pour participation à un sit-in illégal.
1970 (8 septembre 1970) Les 10 étudiants exclus temporairement de l'université sont condamnés à une amende de 1 000 $ pour leur rôle lors du saccage du 11 février 1969.
1974
(24 août) Fusion du Loyola College et du Sir-George-William College pour former la Concordia University. Les jésuites cèdent leur immeuble de la rue Sherbrooke Ouest ; le Refectory Building est transformé en classes pour la faculté de musique de l'Université.
1976
Rosie Douglas Roosevelt, l'un des leaders de l'émeute du 11 février 1969, est expulsé du Canada parce qu'on juge qu'il constitue un risque pour la sécurité du pays ; il deviendra premier ministre de la Republica Domenica.
1992
(24 août) Tragédie mortelle ; acte criminel ; fusillade au 9e étage de l'édifice Henry Hall de la Concordia University par le professeur Valery Fabrikant, 53 ans : bilan : 4 morts, les professeurs Michael Hogben, 52 ans, Jaan Saber, 46 ans, Phoivos Ziogas, 48 ans et Matthew Douglass, 66 ans, ses collègues de la faculté d'ingénierie et d'électronique.
1993
(11 août) reconnu coupable de 4 meurtre au premier degré, d'une tentative de meurtre et de 2 séquestrations à la suite d'un long procès au cours duquel il assume sa défense sans l'aide d'un avocat, Fabrikant est condamné à la prison à perpétuité sans pouvoir obtenir de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 années de sa peine derrière les barreaux.
2001
(Septembre) L'Union des étudiants publie Uprising 2001-2002, un pamphlet qui critique Israel et le capitalisme.
2002
(9 septembre) Une manifestation de sympathisants des Palestiniens empêche l'ex-premier ministre israelien, Nenjamin Netanyahu (1996-1999) de prononcer une conférence organisée pour les étudiants par Hillel Concordia, un groupe d'étudiants juifs de l'Université ; cette conférence s'inscrivait dans le cadre d'une tournée de l'ex-premier ministre au Canada organisée par le comité Canada-Israel et la Fondation Asper fondée par Israel Asper, le président de la compagnie Canwest Global qui dirige une chaîne de journaux dont The Gazette de Montréal.
2001-2003
Construction du complexe des sciences Richard J. Renaud sur le campus Loyola.
2004
L'Université acquiert la maison-mère des Soeurs Grises située aux angles des rues Guy et Saint-Mathieu et du boulevard René-Lévesque ; la chapelle de cette institution construite par Victor Bourgeau, est classée monument historique.
2005
Inauguration des pavillons de génie, de sciences des ordinateurs et des arts visuels, à l'angle des rues Guy et Sainte-Catherine Ouest, sur le site, entre autres, de l'ancien Cinéma York laissé à l'abandon pendant plusieurs années (l'architecte y a incorporé 3 murales restaurées qui ornaient jadis les murs de l'ancien cinéma York). Le TD Canada Trust fait don à l'université de l'édifice historique construit en 1903 pour la Toronto Dominion Bank à l'angle nord-ouest des rues Sainte-Catherine Ouest et Guy pour qu'il soit incorporé à l'École de gestion John-Molson.
2006
Les institutions universitaires situées sur l'île de Montréal accueillent environ 160 000 étudiants dont 55 150 à l'Université de Montréal-UdeM, 41 238 à l'Université du Québec à Montréal, 30 931 à la Concordia University, et 29 500 à la McGill University. La Concordia University compte 1 974 professeurs.
2007
L'Université congédie son président, Claude Lajeunesse et lui paye plus de 1 M $ du salaire qui lui restait à percevoir jusqu'à la fin de son contrat.
2008
Le président Lajeunesse est remplacé par Judith Woodsworth.
Le Refectory Building du campus Loyola est transformé en centre de conférences selon des plans de l'architecte Jim Donaldson au coût de 4 M $ dont 1 M $ est donné par les Jesuits of Upper Canada ; l'université nommera cet immeuble Jesuit Hall.
2010
Construction du Center for Structural and Functional Genomics, une annexe au Centre des sciences du campus Loyola ; ce projet est financé par le Knowledge Infrastructures Programme du Gouvernement fédéral.
(Décembre) Judith Woodsworth quitte la présidence de l'université et reçoit une compensation de 703 000 $, l'équivalent de 2 ans de salaire.
2011
(Janvier) Frederick Lowy reprend son poste de recteur.
2012 Normand Hébert devient recteur de Concordia.
2014 (24 août 2014) Les étudiants de Concordia entrent dans le Loyola College, l'ancienne maison-mère ; la chapelle a été transformée en une grande salle de lecture.

  • Recteurs de l'université


1974-1984O'Brian, John
1984-1994Kenniff, Patrick
1995-2005Lowy, Frederick H.
2005-2008Lajeunesse, Claude
2008-2010Woodsworth, Judith
2011-2012Lowy, Frederick H.
2012-2014Hébert, Normand
2014-Shepard, Alan




  • Chanceliers de l'université


1993-2005Molson, Erik
2005-2010O'Brian, David
2010Woodsworth, Judith
 Ménard, L. Jacques




Filmographie :

Ninth Floor (réalisation par Mina Shum originalement de Hong Kong et élevée à Vancouver, 2015)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)