DeLorimier (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


1872 Formation du village de la Côte-de-la-Visitation où vivent 47 familles entre l'avenue du Mont-Royal et la rue Rachel et ayant la rue Papineau en son centre.
1885 (21 janvier) Constitution de la municipalité de la Petite-Côte par détachement de celle de la Côte-de-la-Visitation.
1895 Le village de la Petite-Côte est divisé en deux parties ; la partie ouest est constituée en municipalité sous le nom de DeLorimier et la partie est constituée en municipalité sous le nom de la Petite-Côte.
1899 Christophe Messier est élu maire du village de DeLorimier.
1902 (29 mai) Constitution de la municipalité de DeLorimier ; son territoire est le site d'une piste de course alors appelée parc DeLorimier (aujourd'hui la partie nord-ouest du parc Baldwin) entre les rues Parthenais, Franchère et Rachel et l'avenue du Mont-Royal), d'une carrière de pierre et des usines Angus du Canadian Pacific ; son premier maire est Christophe Messier et l'hôtel de ville est situé sur l'avenue du Mont-Royal.
1908 L'hôtel de ville de DeLorimier est situé sur la rue DeLorimier.
1908-1930 La piste de course est située entre les rues Masson et Fullum
1909 (29 mai) Annexion de la municipalité de DeLorimier par celle de Montréal ; le maire Christophe Messier est élu membre du conseil municipal de Montréal.

  • Toponymie -


Le nom de la municipalité rappelle le souvenir de François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)