Deslauriers (Éric)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • En septembre 2018, la juge Joëlle Roy reconnaît le sergent Éric Deslauriers de la SQ coupable de l'homicide involontaire d'un homme de 17 ans abattu le 22 janvier 2014 alors que le sergent était en devoir et qu'il avait cru que le jeune homme était soupçonné de vols de guichets bancaires automatiques.

Le 22 janvier 2014, peu après 13 h, David Lacour, un homme de 17 ans de Saint-Sauveur-des-Monts est atteint mortellement par un ou deux projectiles tirés par Éric Deslauriers, un agent de la Sûreté du Québec -SQ en poste à Sainte-Adèle (Laurentides) ; l'agent de la SQ enquêtait sur un vol d'automobile ; l'agent aurait tenté de coincer le suspect qui était dans une automobile Mazda Rx8 volée, puis l'agent aurait tiré deux coups de feu lorsque le jeune homme aurait tenté de le renverser sur une petite rue adjaçente à l'École secondaire Augustin-Norbert-Morin de Sainte-Adèle.
L'agent Éric Deslauriers a été reconnu coupable de l'homicide involontaire du jeune homme.
L'agent a accusé la juge Joëlle Roy d'impartialité parce que, alors que, en 2012, elle était avocate et présidente de l'Association des avocats de la défense, elle avait affirmé «Ça fait Je sais pas combien de personnes se font...se font assassiner en fait par des policiers ; et le lendemain, comparaissant devant une commission parlementaire à l'Assemblée nationale, elle avait affirmé que «beaucoup trop d'interventions policières se soldaient par un décès». Puis elle avait déploré que des accusations ne fussent pas portées contre les policiers impliqués dans ce genre d'affaires». À cause de ces déclarations, le procureur de Deslauriers présente une requête en récusation contre la juge Roy.
En septembre 2018, la juge Joëlle Roy reconnaît le sergent Éric Deslauriers de la SQ coupable de l'homicide involontaire d'un homme de 17 ans abattu le 22 janvier 2014 alors que le sergent était en devoir et qu'il avait cru que le jeune homme était soupçonné de vols de guichets bancaires automatiques. Vu ces déclarations, le procureur de Deslauriers demande à la juge Roy de se récuser. Mais la juge a refusé de se récuser.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)