Desmarais, Demaray (Pierre-Paul)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Maître de poste de Saint-Jean-sur-Richelieu.
Patriote.
Appréhendé dans la nuit du 17 novembre 1837, en même temps que Joseph-François Davignon, pour implication dans une escarmouche avec un détachement de l'armée, à Saint-Athanase, le 10 novembre précédent ; leur libération, le 17 novembre, par un groupe de patriotes dirigés par Bonaventure Viger, constitue la première confrontation de l'Émeute de 1837.
Se réfugie aux États-Unis après l'escarmouche de Moore's Corner (6 décembre 1837).
Interdit de séjour en 1838 (28 juin) par proclamation du gouverneur Durham.
Rentre au Bas-Canada en 1841 et reprend sa profession de notaire.
Premier maire de la paroisse de Saint-Jean-L'Évangéliste (1845-1847), puis du village de Saint-Jean-sur-Richelieu (1851-1854).
Oncle de Joseph Duquette.
Décès en 1854.
Voir Québec (province). Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)