Desrosiers (Édouard)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires né en 1934 à Montréal. Député du Parti progressiste-conservateur du Canada-PPCC de Hochelaga-Maisonneuve à la Chambre des communes-Cdesc (1984-1988). À la suite de la révélation, par le quotidien Montreal Daily News, de sa condamnation pour vol à main armée dans les années cinquante, il lui est interdit de présenter sa candidature sous la bannière du Parti progressiste-conservateur aux élections générales de novembre 1988. Accusé, en 1989, de fraude, de fabrication de faux, d'usage de faux et d'abus de confiance dans l'exercice de ses fonctions de député, il reconnaît sa culpabilité, en 1990, à deux accusations d'abus de confiance et est condamné à une amende de 3 000 $.


Outils personels

Publicité

(Annonces   .)