Ellefsen (Claude)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 20 mai 1974, à Laval, les cadavres de Claude Chamberland et de sa petite amie sont découverts calcinés dans une maison mobile incendiée ; Chamberland était une relation de Claude Ellefsen. Le 19 janvier 1975, le cadavre criblé de balles de Philippe Beereens, acolyte de Gilles Forget, le leader du gang des Devil's Disciples, est découvert dans son appartement de la banlieue de Montréal ; il avait menacé de tuer Claude Ellefsen. Le 31 juillet 1975, à Montréal, Pierre McDuff, garde du corps de Claude Ellefsen, est abattu d'une balle en plein visage sur la rue Chapleau ; il avait échappé à un attentat à la bombe le 30 mars précédent à son chalet de Piedmont. Le 23 août 1975, à Montréal, Jean-Guy Giguère, une relation de Claude Ellefsen, est abattu d'une balle de fort calibre alors qu'il s'apprêtait à monter dans son automobile stationnée près de chez lui. Le 29 septembre, 1975, à Montréal, Pierre Barrette, devenu garde du corps de Claude Ellefsen, est abattu de 2 décharges de fusil de chasse à la tête et au thorax dans son appartement de la 26ième avenue du quartier Rosemont. Voir également Guerres des gangs.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)