Gagné (Brigitte)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • En 1990, Alain Tremblay est assassiné à sa résidence de la rue Sainte-Famille à Jonquière ; Alain Tremblay était fiché par la police de la région.

En 1995, Ghislaine Gagnon disparaît de son domicile de La Baie.
Le 27 mai 2001, Stéphane Proulx, 31 ans, et sa conjointe Brigitte Gagné, 27 ans, sont assassinés dans leur logement de la 134e avenue du secteur Pointe-aux-Trembles à Montréal.
Le 21 août 2001, Louis Caron, 58 ans, et son fils, Christian Caron, 28 ans, un ami de Stéphane Proulx, sont assassinés dans la résidence de Louis Caron à Saint-Félix-de-Valois ; Stéphane Proulx avait un long dossier criminel remontant en 1988 et Christian Caron était connu de la police pour son implication dans le trafic de drogues ; la similitude des meurtres de Saint-Félix-de-Valois avec ceux de Pointe-aux-Trembles (Montréal) incite la Sûreté du Québec et le Service de police de la ville de Montréal à procéder à une enquête conjointe qui mène à l'arrestation de Steeve Racine le 7 juin 2002 à Trois-Rivières.
Le 10 juin 2002, le cadavre de Ghislaine Gagnon est déterré près de la route 381 à La Baie.
Le 11 juin 2002, Steeve Racine et Dominic Corneau sont accusés à Joliette des meurtres de Stephane Proulx, de Brigitte Gagné, de Louis Caron et de Christian Caron ; le 25 septembre 2002, Steeve Racine reconnaît sa culpabilité relativement aux meurtres de Stéphane Proulx, Brigitte Gagné, Louis Caron, Christian Caron, Ghislaine Gagnon et Alain Tremblay et est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux. Racine était en libération conditionnelle lorsqu'il a commis 5 de ces meurtres.
Le 10 novembre 2005, Dominic Corneau est reconnu coupable des meurtres de Stéphane Proulx, Brigitte Gagné, Louis Caron et Christian Caron et est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux.
Voir également Guerres des gangs.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)