Giguère (Gilles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Gangster. En décembre 1995, Gilles Giguère, Robert «Bob» Savard, l'avocat Gilles Daudelin et Julie Couillard sont appréhendés lors de l'opération Wolverines ; Julie Couillard est relâchée rapidement, mais les autres sont accusés de complot de menace de mort et d'extorsion à l'endroit d'une agente d'immeubles de l'ouest de Montréal ; en avril 1996, le cadavre criblé de balles de Gilles Giguère, 46 ans, relation des Hells-Angels et bras droit de Robert «Bob» Savard, est découvert dans un fossé longeant une petite route de campagne à L'Épiphanie ; 2 jours auparavant, il avait quitté son domicile pour se rendre à un rendez-vous ; sa conjointe, Julie Couillard, a été la dernière personne à l'avoir vu vivant. Giguère s'occupait de la collection des dettes des mauvais payeurs pour Robert Savard ; au moment de son assassinat, Giguère était en attente de procès pour possession illégale de 4 mitraillettes et de 23 kg de marijuana trouvés dans une cache de Montréal-Est la police croit qu'il a été abattu parce qu'on croyait qu'il était devenu délateur. Voir également Guerres des gangs.


Outils personels

Publicité

(Annonces   .)