Guerre des gangs - Éphémérides - 2014. (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


Le 3 janvier 2014, Décès de Valentino Morielli, le lieutenant de Vito Rizzuto, le chef allégué de la mafia de Montréal ; en 1977, Morielli avait été condamné à 7 ans de prison pour trafic de Haschisch.
Le 31 janvier 1997, Moriello avait été condamné à 10 ans de prison pour son rôle dans le complot d'importation de 2 500 kg de cocaïne au Canada ; la GRC était convaincue que cette importation était due à Vito Rizzuto, mais ne l'a pas accusé. Le complot avait été découvert par la GRC lors de l'Opération Compote qui lui avait permis d'arrêter 57 personnes au Canada y compris les associés les plus proches de Rizzuto.
Le 8 janvier 2014, Trois personnes dont deux Canadienne, lancent des cocktails Molotov sur un édifice gouvernemental (Secrétariat des Commmunications et des Transports du Mexique) à Mexico. Fallon Rouiller-Poisson, 20 ans, une ancienne étudiante en sciences humaines au Cégep du Vieux-Montréal avec stage en Amérique latine. et Amélie Pelletier sont arrêtées par la police mexicaine en relation avec cet attentat. Rouiller-Poisson avait été très impliquée lors du printemps 2012 au sein de l'association étudiante ; elle avait obtenu son diplôme en juin 2013. L'attentat n'a fait aucun blessé mais a causé des dommages aux automobiles d'un concessionnaire voisin de l'édifice gouvernemental mexicain.
Le 11 janvier 2014, un homme de 28 ans soupçonné d'être lié à la mafia italienne est victime d'une tentative de meurtre dans le quartier Rivière-des-Prairies à Montréal ; en 2012, la victime avait été acquittée d'une accusation portée contre elle à la suite de la découverte d'armes à feu caachées dans les murs de sa résidence.
Le 14 janvier 2014, Le comptable Jean Siminaro, 47 ans, est condamné à 3 ans de prison pour le rôle qu'il a joué dans une affaire de blanchiment d'argent. ; il avait été arrêté en 2009 lors de l'Opération Diligence ; en 2013 il avait plaidé coupable aux accusations de complot, de blanchiment d'argent et de gagnstérisme.
Le 20 janvier, Le permis d'alcool du restaurant Cavalli de la rue Peel à Montréal est suspendu pour 100 jours en raison de diverses infractions à la loi ; l'établissement aurait été fréquenté entre autres, par des gens liés à au crime organisé dont Vito Rizzuto ; l'établissement a été la scène d'une quinzaine d'incidents violents (coups de feu, bagarres, menaces de mort) entre 2006 et 2013.
Le 21 janvier 2014, la Cour suprême du Canada approuve la décison du juge Brunton de diviser en groupes plus petits les procès des Hells Angels arrêtés lors de l'Opération SharQc en 2009.
Le 23 janvier 2014, Gino Di Paola, 36 ans, un protégé de Vittorio Mirarchi est arrêté en Italie ; en 2013, Di Paola avait été victime d'un attentat raté à Montréal et il était en attente de procès pour trafic de drogues au Québec.
Le 23 janvier 2014. peu après 23 h, un vol est perpétré dans le Legend Bistrot, un café italien de la rue Beaubien, près du boulevard Langelier à Saint-Léonard (Montréal) par 6 individus considérés comme des membres importants du gang des Rouges ; Jules-Marie Beaucicault, 31 ans et Ghandi Estimé, 29 ans sont arrêtés peu après et accusés de complot, vol qualifié et utilisation de fausses armes à feu ; les 4 autres suspects recherchés sont Bernardin Polinice, Jean-Luc Sanon, Danny Francis et Léonard Faustin Étienne ; ces hommes seraient des proches d'Edrick Antoine, alias l'Américain, l'un des individus accusés d'avoir tué en janvier 2013, Gaétan Gosselin, l'homme de confiance de Raynald Desjardins. Le Legend Bistro appartient à la famille d'un homme de 28 ans soupçonné d'être lié à la mafia italienne.
Le 3 février 2014, Richard Goodridge, 45 ans, le cofondateur avec Ducarme Joseph du gang de rue 67, ayant contrevenu aux conditions du sursis d'exécution de son ordre de renvoi vers la Guyane, son pays d'origine, est emprisonné et le restera jusqu'à son départ. Goodridge était arrivé au Canada à l'âge de 9 ans, mais il n'a pas acquis la citoyenneté canadienne.
Le 18 février 2014, Le quotidien The Gazette rapporte que le restaurant Cavalli de la rue Peel à Montréal a vu son permis de restaurant suspendu pour 100 jours à la suite d'une série de bagarres de bruits excessifs et suroccupation (449 personnes dans l'endroit qui peut légalement en accueillir 143) et du fait que les préposés au parking des automobiles des clients stationnaient délibérément ces automobiles dans l'espace réservé à l'arrêt d'autobus à l'angle du boulevard de Maisonneuve. Le restaurant avait été l'objet de plusieurs plaintes de la police qui affirmait que l'établissement était fréquenté par des criminels et était la scène de plusieurs incidents violents. ; en effet, en 2006, les policiers avaient été obligés de pousser le gérant hors de leur chemin afin d'entrer dans l'établissement ; en 2011, un homme avait été trouvé à l'intérieur de l'établissement gravement blessé par le tir d'arme à feu, tir qui avait fait éclater la vitrine du restaurant donnant sur la rue Peel ; en 2011 également, deux personnes y avaient été battues et poignardées ; en 2012, la police avait arrêté un homme dont une arme à feu chargée était placée sous ss banquette.
(18 mars 2014, Pasquale Mangiola, Roberto Sauro et Curtis Rodney sont reconnus coupables de trafic de cocaïne et d'armes et sont envoyés en détention par la juge Manon Ouimet ; ils avaient été arrêtés lors de l'opération AXE du Service de police de la Ville de Montréal qui visait les gangs de rue montréalais ; la juge a indiqué que les trois hommes devaient s'attendre à de longues peines de prison.
Le 25 mars 2014, Le restaurant Cavalli se place sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers (loi des faillites) après avoir accumulé une dette de 1,2 million $
Le 26 mars 2014, Quelque 130 agents de Revenu Québec et 170 agents de la Sûreté du Québec-SQ assistés d'enquêteurs de l'Autorité des marchés financiers du Québec mènent des perquisitions dans plusieurs bureaux et résidences dont ceux d'importants prêteurs liés aux Hells Angels ; l'opération appelée Hantise, visait une série de centres d'encaissement de chèques soupçonnés de frauder le fisc pour des millions $. La maison du secteur Lachenaie de Terrebonne, appartenant à Charles Hunault dit le Grand-Charles, 46 ans, le frère de Martin Hunault, ancien président du club de motards Death Riders de la couronne nord de Montréal assassiné en 1987 ; d'autres agents ont entouré les bureaux de Gestion Malgraf, une entreprise d'encaissement de Laval qui avait fait l'objet de perquisitions alors qu'elle appartenait à des propriétaires apparentés au caïd du narcotrafic, Albert Thibault. En 2005, les enquêteurs de la GRC avaien visité le même immeuble situé au 1555, boulevard des Laurentides dans le cadre d'une enquête sur une affaire de blanchiment d'argent impliquant Guy Rodrigue, un membre de la section de Sherbrooke du gang des Hells Angels.
Le 8 avril 2014, alors qu'il doit témoigner au procès de Carey Isaac Regis, Terrel LLoyd Smith et Kyle Gabriel, Ducarme Joseph ne se présente pas et demeure introuvable.
Le 8 avril 2014, 4 perquisitions sont effectuées dans les municipalités de Saint-Rémi, Saint-Michel et Saint-Patrice-de-Sherrington et 3 cellules de trafic de stupéfiants sont démantelées ; la police arrête 4 femmes et 9 hommes sur les 15 personnes visées par les mandats dont Gilles Rondeau alias Bazou, 47 ans, un ancien membre du clan Palmers qui avait été arrêté lors de l'Opération Amigo du 5 juin 2002 contre les Bandidos.
Le 8 avril 2014, Joseph Fluet, 42 ans, Yann Séguin, 25 ans, Jonathan Payeur, 28 ans, Luc Lepage, 31 ans et Jonathan Plouffe, 26 ans, sont appréhendés alors qu'ils se trouvent dans une voiture sur le boulevard Arthur-Sauvé de Saint-Eustache ; ils s'apprêtaient à commettre un crime ; les individus sont accusés de possession d'armes prohibées, possession d'armes dans un dessein dangereux, trafic de stupéfiants, complot et non-respect de conditions ; la police considère que 2 de ces individus sont membres et 3 seraient des relations du gang des Rock Machine.
Le 8 avril 2014, les enquêteurs de la Sûreté du Québec de la division régionale des enquêtes de la Montérégie aidés de leurs collègues de la MRC des Jardins-de-Napierville effectuent 4 perquisitions dans la municipalité de Saint-Rémi, Saint-Michel et Saint-Patrice-de-Sherrington et démantèle 3 cellules de trafic de stupéfiants ; 13 personnes (9 hommes et 4 femmes) sur les 15 visées par les mandats sont arrêtées dont Gilles Rondeau alias Bazou, 47 ans, un ancien membre du clan Palmers qui avait été arrêté lors de l'Opération Amigo du 5 juin 2002 ; les policiers saisissent plusieurs sortes de drogues (plus de 1 000 comprimés de mésemphétamine et au moins 5 armes prohibées, 2 vestes pare-balles et plus de 4 000 $ en argent comptant.
Le 25 avril 2014, La Pressse rapporte que Franco Schiro, l'un des avocats de la défense au procès de 3 hommes accusés de l'attaque qui a fait deux morts et 2 blessés au magasin Flawnego le 18 mars 2010, reçoit et enregistre des conseils de l'un de ses amis et ancien enquêteur du crime organisé de Montréal en juillet 2010 ; le policier lui recommande de ne pas accepter le mandat ; il lui révèle que ce sont les Siciliens qui ont commandé le meurtre de Ducarme Joseph.
Le 16 mai 2014, L'agence des Services frontaliers saisit près d'une tonne de Haschisch dans un conteneur arrivant du Maroc au port de Montréal ; la drogue était dissimulée dans des carreaux de céramique dont la plus forte épaisseur avait intrigué les agents.
Le 20 mai 2014, Joseph Fluet, 42 ans, Yann Séguin, 25 ans, tous deux des relations des Rock Machine, Jonathan Payeur, 28 ans, Luc Lepage, 31 ans et Jonathan Plouffe, 26 ans, des hang around des Rock Machine, sont arrêtés alors que la plupart d'entre eux se trouvent dans une voiture sur le boulevard Arthur-Sauvé à Saint-Eustache ; le groupe est accusé de harcèlement contre un homme d'affaires de Blainville qu'il venait de visiter et menacer ; l'homme d'affaires avait porté plainte à la police locale qui l'avait référée à la Sûreté du Québec-SQ.
Le 21 mai 2014, Desiderio Pompa, 36 ans, considéré comme un sous-officier de la mafia de Laval reconnaît sa culpabilité à deux accusations de possession d'arme ; il avait été arrêté e 20 décembre 2010.
Le 29 mai 2014, vers 19 h, Deux hommes dans la trentaine sont victimes de tentatives de meurtre ; la police a trouvé les deux hommes gravement blessés au sol près de l'intersection du boulevard Pie-IX et la 54e ruedans le secteur Saint-Michel de Montréal.
Le 5 juin 2014, Le restaurant Dairy Queen situé sur le boulevard Saint-Michel à Montréal-Nord est l'objet d'une tentative d'incendie criminel ; le ou les malfaiteurs ont brisé une fenêtre et ont lancé une bouteille d'essence mais le feu n'a pas pris.
Le 26 juin 2014, Michele Torre est interdit du territoire du Canada pour grande criminalité et criminalité organisée et est l'objet d'un ordre d'expulsion vers son Italie natale ; arrivé au Canada avec ses parents en 1967 à l'âge de 14 ans, Torre est toujours citoyen italien ; ses parents n'ont pas pris la peine de lui obtenir la citoyenneté canadienne lors qu'ils sont arrivés au Canada et il ne l'a pas fait non plus lorsqu'il a atteint sa majorité, il est donc resté un simple résident permanent ; en 1996, il a été condamné à 8 ans et 9 mois de prison pour un complot d'importation de 170 kg de cocaïne ; il travaillait alors pour les dirigeants du clan Cotroni de la mafia montréalaise ; il a prétendu qu'il n'était qu'un simple exécutant sans connaissance de la nature du produit importé. Le commissaire de l'Immigration ne l'a pas cru. Torre avait aussi été arrêté en 2006 lors de l'Opération Colisée , mais il a été acquitté. Le commissaire a souligné que le fardeau de la preuve est moins important en matière d'immigration et que les faits démontraient tout de même une proximité avec la mafia. Selon le commissaire Louis Dubé, «il est inconcevable que les dirigeants du clan Cotroni aient envoyé une personne qui n'avait pas leur entière confiance pour récupérer 170 kg de cocaïne à Toronto.
Le 1er août 2014, Le cadavre méconnaissable de Ducarme Joseph, l'ex-chef du gang des 67 est trouvé sur la rue Michel-Ange , près du boulevard Saint-Michel dans le quartier Saint-Michel de Montréal au sud de l'autoroute Métropolitaine et à proximité de la résidence de sa mère ; la police croit que le tueur est un tueur professionnel ; plusieurs douilles de balles de l'arme du crime ont été trouvées sur place. On raconte que Vito Rizzuto voulait le garder vivant afin de le faire souffrir avant de le tuer.
Le 5 août 2014, Gabriel Girard, 28 ans, qui était recherché par la police de Montréal depuis le 17 avril 2014, est appréhendé au centre-ville du secteur Chicoutimi de la municipalité de Saguenay Girard est une relation du gang des Hells Angels. Il est transféré à Montréal où il doit répondre à des accusations de menaces, d'extorsion et de complot.
Le 25 septembre 2014, Vincenzo Faltudo est condamné à trois ans de prison pour possession illégale de deux armes de poing.
Le 13 octobre 2014, un groupe d'importateur de cocaïne dirigé par Alejandro Silva Sanchez, 34 ans, et ayant des liens avec des cartels mexicains et faisant livrer la coke par John Armand Milian Vera. Vera est arrêté en septembre 2012 pour avoir eu en sa possession un pistolet Beretta de calibre .40 qui avait servi à tirer sur la maison d'un certain Martin Grenier à Repentigny deux semaines plus tôt ; Vera a été accusé d'avoir possédé l'arme découverte dans la console de son véhicule, mais pas d'avoir tiré. les policiers ont trouvé d'autres armes et chargeurs au domicile de Vera qui a été condamné à 54 mois de prison en septembre 2013.

Opération Hantise du 22 octobre 2014
Le 22 octobre 2014, la police arrête 17 personnes lors de l'opération appelée Hantise. Parmi les personnes arrêtées, on trouve le prêteur d'argent Charles Huneault dit le Grand Charles, 47 ans, une relation du gang des Hells Angels ; l'opération Hantise visaitdes cellules et des centres d'encaissement de chèques soupçonnés de fraude fiscale envers le gouvernement ; Huneault est accusé de gangstérisme, complot, recyclage des produits de la criminalité, fraude et vol de plus de 5 000 $.. Huneault est libéré sous un dépôt de 125 000 $, son passeport est saisi et il devra se présenter chaque mois à la Sûreté du Québec-SQ, il ne devra pas quitter le Québec ni communiquer avec des individus ayant des antécédants criminels et ne pas posséder d'arme à feu.
En Novembre 2014, Un incendie éclate au restaurant La Cantina.
Le10 novembre 2014, Danny De Gregorio, alias Danny Arm, un ancien membre de la cellule Gervasi, lieutenant et étoile montante de la mafia de Montréal, reconnaît sa culpabilité à l'accusation de possession d'arme prohibée, mais il n'est pas immédiatement condamné, les procureurs attendant une décision de la Cour suprême qui pourrait avoir une influence sur la détermination de la peine.
En décembre 2014, un incendie détruit le restaurant La Cantina.
Le 1er décembre 2014, Tonino Callocchia, 53 ans, est tué dans un café du quartier Rivière-des-Prairies de Montréal.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)