Hamel (Théophile)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Artiste (peintre, portraitiste) né en 1817 à Sainte-Foy.

Élève d'Antoine Plamondon. Oncle de Eugène Hamel. Décès en 1870 à Sainte-Foy.

  • Oeuvres -


Portraits de Samuel de Champlain, de Jacques Cartier, de James Murray, de Joseph Morrin, et de plusieurs évêques, ministres et avocats de Québec et d'Ottawa.
On trouve de ses tableaux et portraits au Musée de l'Université Laval à Québec-ULQ, au Musée du Québec, dans les églises de Saint-Hugues, Saint-Charles de Grondines, Saint-Charles-de-Bellechasse, Immaculée-Conception à Saint-Ours, et Notre-Dame-de-Bonsecours à Montréal.
Il aurait exécuté environ 2 000 portraits dont le sien et celui de son épouse et ceux de présidents du Conseil législatif du Bas-Canada-CLBC, de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC et de la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU qui ont exercé leurs fonctions entre 1792 et 1870.
Plusieurs de ses oeuvres ont été détruites lors des incendies du Parlement du Canada-Uni à Montréal en 1854, et lors de l'incendie du Parlement du Canada à Ottawa en 1916.

  • Distinctions -


Le nom de l'avenue Hamel de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton d'Hamel proclamé en 1965 et situé au sud du réservoir Gouin dans la région de la Mauricie.

  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)