Jarry (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 15 octobre 2000, Michel Jarry, abat Jean Patenaude d'une balle qui le blesse, puis tire une autre balle à la tête de la victime pour l'achever ; Patenaude et sa conjointe, Mélanie Côté, s'étaient présentés sur un terrain de Saint-Hyacinthe qu'ils voulaient acquérir ; ce terrain était voisin de celui de Jarry ; devant leur refus de s'identifier formellement à la demande de Jarry, ce dernier va chercher une carabine .308 et tire en direction des visiteurs ; le 10 avril 2002, un jury déclare Jarry non criminellement responsable en raison de la psychose paranoïde qui l'affligeait au moment de l'homicide ; Jarry, un ancien agent de la Gendarmerie royale du Canada-GRC, avait été mis à la retraite en 1984 après une hospitalisation de 79 jours pour des problèmes psychiatriques en Saskatchewan.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)