Jean (Père Josaphat O.S.B.M.)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Prêtre catholique (basilien) né à Saint-Fabien (Rimouski-Neigette) en 1885 sous le nom de baptème de François-Joseph-Victorien. Il s'adapte au rite ruthène à la demande de l'évêque de Saint-Boniface, Mgr Louis-Philippe-Adélard Langevin, qui veut ainsi mieux desservir les Ukrainiens de son diocèse. Pour apprendre l'ukrainien et se familiariser avec le rite ruthène, il séjourne en Galicie de 1910 à 1912, alors que ce pays est sous domination autrichienne ; y retourne en 1913, mais, étant citoyen britannique, il ne peut quitter le pays lorsque débute la Première Guerre mondiale - 1914-1918 ; la Galicie obtient son indépendance à la signature de l'armistice de 1918. Parce qu'il est trilingue, il est nommé délégué plénipotentiaire de la Galicie occidentale (Ukraine) auprès du congrès international de Riga (1920), du Congrès de Gênes (1922) et de la Société des Nations à Genève (1919-1923). Décès en 1972.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)