Jobin (Jean-Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 18 août 2009, Jean-Pierre Jobin poignarde sa femme Carmen Bernier-Jobin, 66 ans, puis se suicide au 9, rue de la Rivière-du-Nord à Saint-Jean-de-Matha, près du lac Noir ; un agent de la Sûreté du Québec qui avait accompagné la femme venue chercher ses affaires à son ancien domicile, était sur les lieux au moment du drame. Carmen Jobin avait quitté son mari pour un autre homme un mois auparavant et venait chercher ses effets personnels lorsque le drame est survenu ; Jean-Pierre Jobin n'acceptait pas la séparation et encore moins l'arrivée du nouveau venu dans la vie de sa femme.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)