Johnson (Daniel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1915 (9 avril) à Danville.

Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe et à l'Université de Montréal-UdeM.
Président de l'Association générale des étudiants de l'Université de Montréal-AGÉUM (1939-1940).
Député du Parti de l'Union nationale-UN de Bagot à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1946-1968). Adjoint parlementaire du président du Conseil exécutif (1955). Orateur suppléant de l'Assemblée législative 1955-1958).
Ministre des Ressources hydrauliques (1958-1960) dans les cabinets de Maurice Le Noblet Duplessis, de Paul Sauvé et d'Antonio Barrette.
Chef du Parti de l'Union nationale-UN (23 septembre 1961-26 septembre 1968).
Premier ministre du Québec (16 juin 1966 - 26 septembre 1968).
Sous son gouvernement, les cégeps commencent à s'implanter, l'Office de planification et de développement du Québec-OPDQ est créé, l'assurance-récolte est instituée, la Société d'habitation du Québec prend naissance, le Protecteur du citoyen voit le jour, la Bibliothèque nationale est ouverte et la société Radio-Québec (Télé-Québec) est constituée.
Frère de Maurice Johnson. Père de Daniel Johnson fils et de Pierre Marc Johnson.
Décès en 1968 (26 septembre) à Manic-5.

  • Publications - Liste partielle


Égalité ou indépendance (1965).

  • Distinctions -


Membre de l'Ordre du mérite de l'Association des diplômés de l'Université de Montréal-UdeM (1967).
Le nom du parc Daniel-Johnson de Montréal honore sa mémoire comme celui de la circonscription électorale provinciale de Johnson.
En 2006, son nom avait été donné à 16 rues, parcs, boulevards ou ouvrages au Québec.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)