Joliette (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 22,36 km2.
  • Gentilé - Joliettain, aine.


  • Éphémérides -


1823
Mise en exploitation d'une scierie et de moulin à carder par Barthélemy Joliette sur les bords de la rivière L'Assomption .
1833
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom d'Industry.
1837
Tenue des assises du mouvement patriote.
1841
Fondation de la mission Saint-Charles-Borromée.
1843
Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Charles-Borromée.
1845
(8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse Saint-Charles-Borromée-du-Village-de-l'Industrie.
1847
Fondation du Séminaire de Joliette sur la rue Saint-Charles-Borromée par les clercs de Saint-Viateur venus à la demande de Barthélemy Jolliette (en 2010, cette institution, devenue l'Académie Antoine-Manseau, était privée secondaire, pour filles et garçons).
(1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse Saint-Charles-Borromée-du-Village-de-l'Industrie.
1855
Fondation de l'Hôpital Saint-Eusèbe (55 lits).
(1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse Saint-Charles-Borromée-du-Village-de-l'Industrie.
1864
(1 janvier) Constitution de la municipalité de la ville de Joliette par détachement de celle de la paroisse Saint-Charles-Borromée-du-Village-de-l'Industrie.
1871
Fondation du Régiment de Joliette de l'Armée canadienne.
1892
Inauguration de l'église Saint-Charles-Borromée construite selon des plans des architectes Maurice Perrault et Albert Mesnard.
1904
(27 janvier) Érection canonique du diocèse de Joliette.
(27 juin) Mgr Joseph-Alfred Archambault en est nommé premier évêque.
(23 août) L'église Saint-Charles est élevée au rang de cathédrale.
1907
(2 octobre) Fondation du Monastère du Précieux-Sang.
1915
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Pierre.
1916
(20 janvier) Érection canonique de la paroisse Saint-Pierre-de-Joliette par détachement de celle de Saint-Charles-Borromée.
1918
La ville de Joliette devient cité.
1921
Fondation de l'École d'infirmières de l'Hôpital Saint-Eusèbe de Joliette.
1923
La population de la paroisse Saint-Pierre est de 2 500 âmes, celle de Saint-Charles-Borromée, 10 041.
1925
(9 avril) Incendie de la scierie W. Copping, de 2 grandes glacières, de 2 millions de pieds de bois, ainsi que d'une grande partie des maisons situées sur la rive est de la rivière L'Assomption.
1935
Érection canonique de la paroisse du Christ-Roi.
1937
(22 janvier) Fondation de la Caisse populaire du Christ-Roi.
1940
(29 avril) Fondation de la Caisse populaire de Joliette.
1946
Érection canonique de la paroisse Saint-Jean-Baptiste.
1947
Érection canonique de la paroisse Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus. (5 avril) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jean-Baptiste.
1948
(5 juin) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Thérèse.
1950
Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-des-Prairies.
1957
Constitution de la municipalité de Joliette-Sud.
1959
Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-de-la-Charité.
1966 Mise en exploitation de l'usine de pneus de la compagnie Firestone Tire and Rubber.
(12 novembre) Annexion de Joliette-Sud par Joliette.
1968 Fondation du Cégep de Joliette-De Lanaudière.
1969 Fondation de l'École Les Mélèzes sur la rue de Lanaudière (en 2010, cette institution était privée préscolaire et primaire, pour filles et garçons).
1970 Fondation de l'Orchestre symphonique des jeunes de Joliette par le père Rolland Brunelle c.s.v. (7 mars) Fondation de la Caisse d'économie de Lanaudière.
1973
(21 mars) Début d'une importante grève des 312 membres d'un syndicat affilié à la FTQ employés de la compagnie Firestone Tire and Rubber.
(7 mai) Début d'une importante grève des 75 membres d'un syndicat CSN employés par la compagnie Canadian Gypsum.
(27 novembre) Le Monastère du Précieux-Sang devient une abbaye bénédictine.
1974
Fondation du Musée d'art de Joliette par, entre autres Serge Joyal.
(13 janvier) Fin de la grève commencée le 21 mars 1973 à la compagnie Firestone Tire and Rubber.
1975
(Janvier) Fin de la grève commencée le 7 mai 1973 à la compagnie Canadian Gypsum.
1977
Première présentation du Festival international de Lanaudière fondé par le père Fernand Lindsay.
1978
Grève de trois mois par les employés de la Firestone Tire and Rubber Company.
1981
La cité de Joliette devient ville.
1988
Acquisition de la Firestone Tire and Rubber Company par la compagnie japonaise Bridgestone.
1989
(17 juillet) Inauguration de l'Amphithéâtre de Lanaudière aménagé dans une cuvette naturelle bordée de grands arbres (2 000 fauteuils protégés par un toit et 8 000 places sur le gazon.
1990
La population de Joliette est de 16 845 habitants. Inauguration de l'Amphithéâtre de Joliette qui deviendra plus tard l'Amphithéâtre de Lanaudière.
1991
(13 avril) Tragédie mortelle à Joliette ; actes criminels ; un forcené, John Peter Rivest, asssassine 4 personnes ; le lendemain, cerné par la police, il se suicide.
1995
(23 août) Début d'une grève des employés de la compagnie Bridgestone-Firestone.
1996
(4 mars) Fin de la grève commencée le 23 août 1995 à la compagnie Bridgestone-Firestone. (1 juillet) Fermeture de la prison provinciale.
1997
Ouverture de la prison provinciale des femmes (capacité de 80 détenues).
1998
(29 octobre) Début d'une grève des 265 employés syndiqués de l'abattoir de poulets de marque Flamingo (Olymel) de la Coopérative fédérée du Québec.
1999
(23 mars) Les employés des abattoirs de poulets d'Olymel à Joliette et à Berthierville acceptent une entente avec la compagnie ; selon cette entente, l'abattoir de Joliette demeurera fermé, l'abattoir de Berthierville passera d'une capacité de 600 000 poulets à 900 000, et 142 employés de Joliette seront transférés à Berthierville et à Sainte-Rosalie.
2000 La population de Joliette est de 18 210 habitants.
2002
(11 février, 6 h 41) Un tremblement de terre de 3,9 à l'échelle Richter secoue la région de Lanaudière ; l'épicentre du séisme est à Joliette.
2007
(11 juillet) Inauguration de la bibliothèque Rina-Lasnier aménagée dans l'église Saint-Pierre transformée au coût de 6 M $ ;
1 400 personnes visitent l'endroit ce jour-là.
2008-2009
Restauration du Centre-ville de Joliette.
2010
La population de Joliette est de 19 516 habitants.
2011
(15 décembre) Le 15 décembre 2011, Un incendie allumé dans un appartement d'une vieille maison de la rue Sainte-Anne à Joliette fait 2 morts , Daniel Desraspes, 24 ans et Marc-André Guérin Bertrand, 18 ans. L'incendie aurait été allumé par Maximilien Héon, 21 ans et Danny Poirier-Laplante, 25 ans de Sainte-Julienne pour une banale histoire de rivalité amoureuse. Héon est accusé de meurtre prémédité et Poirier-Laplante de meurtre non prémédité.
2013
(3 septembre) Le Musée d'art de Joliette dévoile ses nouveaux atours oeuvre de l'architecte Éric Gauthier de la firme FABG ; les travaux d'une valeur de 13 millions $ se poursuivront jusqu'à l'automne 2014.
2016 (1er avril 2016) La Librairie Martin ferme les portes de sa succursale du centre-ville de Joliette ; l'établissement âgé de 90 ans, était l'une des plus anciennes librairies indépendantes du Québec.

Joliettains cités dans La Mémoire du Québec -

Édouard Asselin, Antonio Barrette, Louis Basinet, Bernard Bonin, André Boulerice, Maurice Breton, Lévis Brien, Fernand Cornellier, Odilon Desmarais, Charles-Albert Duclos, Jacques Dugas, Lucien Dugas, Anatole Gaudette, Alexandre Guilbault, Charles Hamelin, Claude-Édouard Hétu, Pierre-Étienne Laporte, René Laurin, Monique Perrault Dubreuil, Paul Robitaille, Claude Saint-Arnaud, Maurice Tellier, Paul M. Tellier, Robert Tellier.

  • Attraits :


Amphithéâtre de Lanaudière (1989) ; 1575, boulevard Base-de-Roc ; aménagé en plein air d'une capacité de 2 000 fauteuils au parterre protégés par un toit et de 8 000 places sur la pelouse ; sculptures de Georges Dyens.
Bibliothèque Rina-Lasnier ; aménagée dans l'église Saint-Pierre en 2007.
Église Saint-Charles-Borromée (1892) ; cathédrale ; plans des architectes Maurice Perrault et Albert Mesnard ; décoration (1905) de Toussaint-Xénophon Renaud ; 23 tableaux de Ozias Leduc, les oeuvres en demi-cercle sont les premières de l'artiste ; une fresque d'Antoine Plamondon ; orgue Casavant (1906).
Festival international de Lanaudière (musique classique) ; en été (juillet-août), des concerts sont donnés dans l'amphithéâtre de Lanaudière , dans la cathédrale Saint-Charles-Borromée et dans différentes églises de la région ; depuis sa création en 1977, ce festival a présenté des artistes de réputation internationale (L'Orchestre symphonique de Montréal, l'ensemble napolitain Cappella de Turchini, le duo russe violon-piano Kirill Troussov et sa soeur Alexandra Troussova, la pianiste Alicia de Larrocha, les mezzo Frederica von Stade et Marilyn Horne, le danseur Rudolphe Nureyev, la soprano italienne Cecilia Bertoli, la soprano espagnole Olga Serra de Larrocha, la soprano russe Galina Gorchakova, la mezzo-soprano tchèque Magdalena Kozenà, la contralto polonaise Ewa Podles, le ténor américain Ben Hepner, le baryton Dmitri Hvorostovski, les pianistes français François-René Duchâble et Michel Dalberto).
Maison provinciale des clercs de Saint-Viateur (1940) ; vitraux de Marius Plamondon.
Musée d'art de Joliette. (fondé en 1976 par le père Wilfrid Corbeil et Serge Joyal).
Musée d'art religieux ; constitué de 7 salles d'exposition logées dans un bâtiment d'architecture contemporaine.
Noviciat Saint-Viateur (plans de l'architecte Wilfrid Corbeil.
Palais de justice (1862).

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous (Saint-Charles-Borromée) et un parcours de 18 trous (Base-de-Roc).

  • Services -


Aéroport municipal.
Cégep de Joliette-De Lanaudière (public, préuniversitaire et technique).
Centre hospitalier régional De Lanaudière (1 290 lits).
Palais de justice.

  • Économie-


Cimenterie Holcim

  • Toponymie -


Originellement appelée l'Industrie.
Joliette, nom adopté en 1863, rappelle le souvenir de Barthélemy Joliette, son fondateur.
Saint-Charles-Borromée rappelle le souvenir de Marie-Charlotte Tarieu Taillant de Lanaudière, fille du seigneur de Lavaltrie, et épouse de Barthélemy Joliette.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 55 km au nord-nord-est de Montréal, sur la rivière L'Assomption.
Diocèse de Joliette (siège épiscopal).
District judiciaire de Joliette (chef-lieu).
Municipalité régionale de comté de Joliette (siège social).
Région touristique de Lanaudière.

  • Accès : Route 131 x Route 158 et Autoroute 31.

Carte 10.

Carte 10 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)