Kondiaronk dit Le Rat (chef amérindien)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Chef amérindien huron né vers 1649. Chef de Michillimakinac.

Décès en 1701 à Ville-Marie (Montréal) peu après son discours sur la Grande paix de Montréal qu'il avait considérablement contribué à réaliser ; inhumé dans l'église Notre-Dame de Montréal.

Extrait de son discours

«Vois-tu, mon frère, nos chiens s'accordent parfaitement avec ceux des Iroquois et ceux des Iroquois avec ceux des Français. Je ne sais point que les animaux de la même espèce se fassent la guerre à l'exemple des hommes qui paraissent moins naturels en cela que les bêtes».


  • Distinctions -


Le nom du canton Kondiaronk proclamé en 1966 et situé dans la réserve faunique de La Vérendrye dans la région de l' Outaouais honore sa mémoire.

  • Crédits -


Pour le Christ et le Roy (collectif initié par la fondation Lionel-Groulx, Éditions Libre Expression, Art Global 1992)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)