L'Épiphanie (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 2,46 km2.
  • Gentilé - Épiphanien, ienne.


  • Éphémérides -


1732 Fondation de l'agglomération sous le nom de L'Achigan.
1766 Arrivée de colons d'origine acadienne.
1845 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de L'Épiphanie.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de L'Épiphanie.
1853 (26 septembre) Érection canonique de la paroisse de L'Épiphanie par détachement de celles de L'Assomption, Saint-Henri-de-Mascouche, Saint-Jacques de Montcalm et Saint-Roch-de-l'Achigan.
1854 Inauguration de l'église de L'Épiphanie construite selon des plans de Victor Bourgeau.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de L'Épiphanie.
1857 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse de L'Épiphanie.
1921 (18 mars) Constitution de la municipalité du village de L'Épiphanie par détachement de celle de la paroisse de L'Épiphanie.
1923 La population de la paroisse est de 2 000 âmes.
1937 (19 janvier) Fondation de la Caisse populaire de L'Épiphanie.
1940 Mise en exploitation d'une fabrique de cigare.
1967 (30 juin) Le village de L'Épiphanie devient ville.
1990 La population de L'Épiphanie (ville) est de 2 846 habitants, celle de L'Épiphanie (paroisse), 2 152.
1991 (24 avril) Incendie de l'église paroissiale provoqué par deux adolescents.
1993 Inauguration de la nouvelle église construite sur les ruines de l'ancienne et conservant presque tous ses murs, y compris la façade.
2000 La population de L'Épiphanie (ville) est de 4 246 habitants, celle de L'Épiphanie (paroisse), 2 877.
2010 La population de L'Épiphanie (ville) est de 5 105 habitants, celle de L'Épiphanie (paroisse), 3 192. (7 octobre) Un glissement de terrain (20m de longueur x 40 m de largeur) dans la rivière qui longe la route 341 entraîne l'évacuation de 3 maisons.
2013 (29 janvier) Un monticule de terre (glaise, galet et boue) surplombant la carrière Maskimo (profondeur : 100 m) s'affaisse au moment où deux camions et une pelle mécanique s'y trouvaient ; les travailleurs décapaient le roc en vue d'agrandir la carrière, la pelle mécanique a été entraînée dans la coulée, mais le conducteur Benoît Robert a pu s'en extirper ; deux camions ont également été entraînés vers le bas de la carrière et enlysés dans la boue ; lorsqu'on a trouvé le camion de Daniel Brisebois, 56 ans, ce dernier n'était pas dans la cabine ; le camion de Marie-Claude Laporte, 42 ans, n'avait pas encore été retrouvé le soir du 29 janvier.
le 1er février, vers 12 h, le corps de Daniel Brisebois est découvert non loin de son camion ; Vers 18 h 20, le corps de Marie-Claude Laporte est découvert près du 2e camion.
Le 6 mars 2014, La Commission de la santé et de la sécurité du travail blâme les emploueyrs Maskimo Construction et Les Excavatons G. Allard pour le glissement de terrain du 29 janvier 2013 ; la CSSt conclut que ce sont les travaux d'excavation effectués sur ce site propoce aux glissements de terrain qui ont déclenché le mouvement des sols, ebtraînant les trois personnes vers le fond de la carrière. (Source : La Presse, 7 mars 2014, page A6)
(19 mai) Un homme de 47 ans est arrêté et accusé d'avoir allumé 7 incendies dans les environs de la municipalité depuis le 13 avril 2013.

Épiphaniens cités dans La Mémoire du Québec -

Maurice Majeau, Gérard Mongeau, Clément Morin.

  • Attraits :


Gare ferroviaire patrimoniale (1923) de la compagnie de chemins de fer Canadien Pacifique.
Maison Poitras (1785) ; 960, rang de l'Achigan Sud ; construite probablement par François Proulx ; acquise en 1841 par Louis Poitras dont les descendant la cèdent en 1979 ; en 1980, la maison passe à Lucien Petit et à son épouse, Marise Larouce ; classée monument historique en 1981.

  • Économie -


Fabrication de meubles (Meubles Poitras).

  • Toponymie -


L'Épiphanie rappellerait la première célébration d'une messe à cet endroit, le jour de l'Épiphanie, dans un moulin à farine avoisinant ; il pourrait aussi s'expliquer par le fait que les sulpiciens, seigneurs de l'endroit, percevaient les rentes seigneuriales le jour de l'Épiphanie; l'Épiphanie, ou Jour des Rois, est une fête catholique célébrée le 6 janvier pour rappeler la manifestation de Jésus-Christ aux Rois mages.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-sud-est de Joliette, sur la rivière de l'Achigan, près de son confluent avec la rivière de L'Assomption.
Diocèse de Joliette.
Municipalité régionale de comté de L'Assomption.
Région touristique de Lanaudière.

  • Accès : Route 339 x Route 341 via Autoroute de la Rive-Nord (40).

Carte 10.

Carte 10 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)