Laliberté (Alfred)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études (dessin et modelage) au Conseil des Arts et manufacture de Montréal, à l'École d'arts du Monument national à Montréal et à l'École des beaux-arts de Paris.
Professeur à l'École des beaux-arts de Montréal dès son ouverture en 19222. Élève d'Olindo Gratton.
Décès en 1953 à Montréal.

  • Oeuvres -


Environ 925 sculptures dont
le monument à George-Étienne Cartier au parc Jeanne-Mance, à Montréal
le monument à Dollard des Ormeaux au parc Lafontaine, à Montréal ;
un buste de Dollard des Ormeaux acquis par la ville de Dollard-des-Ormeaux vers 1980.
la statue de saint Joseph à l'oratoire Saint-Joseph du mont Royal, à Montréal
le monument aux Patriotes érigé en face de l'ancienne prison du Pied-du-Courant près du pont Jacques-Cartier, à Montréal
la fontaine du marché Maisonneuve, à Montréal
le tombeau de Wilfrid Laurier dans le Cimetière Notre-Dame-des-Neiges à Montréal
les statues des pères Brébeuf et Marquette, de Robert Baldwin, Lord Dorchester, Pierre Boucher et Jean Talon qui occupent des niches de la façade de l'Hôtel du Gouvernement à Québec
deux gisants dans la Chapelle des jésuites à Québec.

  • Publications - Liste partielle


Alfred Laliberté. Mes souvenirs (posthume, 1978)
Les artistes de mon temps (critique, posthume, 1986)

  • Distinctions -


Membre de l'Académie canadienne des beaux-arts (1919)
Le nom de l'avenue Alfred-Laliberté de Montréal honore sa mémoire


  • Crédits :


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)
Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)