Landry (Marc-Antoine)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 13 mai 2016, Marc-Antoine Landry, 20 ans, conduit sa voiture Mitsubishi Lancer à 140 km/h dans une zone de 90 km/h à Mont-Saint-Hilaire ; il fonce de plein fouet dans un autobus scolaire qui vient de quitter le collège Saint-Hilaire avec une quarantaine d'élèves à bord dont 25 ou 26 (selon la source) sont blessés lorsque leur autobus est renversé à l'impact ; Danuka Dobrinsky, 18 ans, la copine de Landry, qui était sa passagère, est tuée sur le coup ; le 19 mai 2017, Landry est accusé de conduite dangereuse ayant causé la mort et des lésions ; un an avant le drame, Landry avait dû payer une amende de 90 $ pour excès de vitesse sur un chemin de Beloeil ; 7 mois après l'accident mortel, Landry écope d'une autre contravention pour une vitesse supérieure à 50 km/h dans la ville de Mont-Saint-Hilaire ; l'amende de 135 $ imposée n'ayant pas été acquittée à la Cour municipale, le permis de conduire de Landry est suspendu jusqu'à ce qu'il acquitte l'amende. Le 19 mai 2017, dans un autre dossier référant à une affaire de famille, Landry est accusé de méfait, de menaces et d'avoir fait des appels téléphoniques harcelants ; Landry est envoyé en thérapie fermée par le juge Marc-Nicolas Foucault.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)