Les Méchins (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 452 km2.
  • Gentilé - Méchinois, oise.


  • Éphémérides -


1866
(16 août) Proclamation du canton de Dalibaire.
1867
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Dalibaire.
1877
Constitution de la municipalité des cantons-unis de Dalibaire-et-Romieu.
1880
Fondation et ouverture des registres de la paroisse.
1911
(1 mars) Érection canonique de la paroisse Saint-Édouard et nomination du premier curé résidant.
1923
La population de la paroisse Saint-Édouard est de 900 âmes.
1939
(17 septembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Édouard-de-Méchins.
1943
(13 juillet) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Paulin-Dalibaire.
1952
Dalibaire-et-Romieux adopte le nom de Les Méchins.
1954
Constitution des municipalités des paroisse de Saint-Paulin-Dalibaire et de Saint-Thomas-de-Cherbourg par détachement de celle de Saint-Édouard-des-Méchins.
1956
Le capitaine Borromée Verreault fonde une entreprise de dragage à Les Méchins.
1982
Ouverture de la cale sèche de 130 m (426,51 pi) de Navigation Verreault.
(27 novembre) Regroupement des municipalités de Saint-Paulin-Dalibaire, de Saint-Thomas-de-Cherbourg et des Méchins sous le nom de cette dernière.
1990
La population des Méchins est de 1 491 habitants.
1991
Établissement du holding Groupe Maritime Verreault inc.
1998
La cale sèche de Navigation Verreault est allongée à 244 m (800 pi).
2000
La population des Méchins est de 1 234 habitants.
2007
(4 mars) Par un vote de 94 %, les syndiqués de la compagnie Verreault Navigation rejettent la demande de leur employeur de modifier leurs conditions de travail ; la compagnie, qui n'a plus de travail en chantier, avait mis à pied une trentaine de ses cadres le 2 mars précédent et avait averti le syndicat que si elle n'obtenait pas les modifications demandées, elle fermerait le chantier maritime.
2010 La population de des Méchins est de 1 147 habitants.

  • Patrie -


Denise Verreault.

  • Attraits :


Toutes les rues de la municipalité portent des noms de bateaux ayant appartenu à ses pêcheurs.
Musée de la pêche ; aménagé dans un ancien chalutier de 20 m ayant autrefois servi à la pêche aux crevettes.

  • Économie -


Le chantier maritime Verreault géré par trois femmes d'une même famille ; l'un des plus importants chantiers navals de l'est du Canada.

  • Toponymie -


Dalibaire rappelle le souvenir de l'un des premiers directeurs de la Compagnie des Indes occidentales.
Méchins viendrait de matsi, mot amérindien signifiant «méchant» ; selon certains, il ferait allusion à la légende amérindienne selon laquelle Outikou, le génie du mal, aurait habité la montagne voisine ; selon d'autres, il évoquerait les deux promontoires situés à proximité et qui constitueraient un danger pour la navigation ; l'ancien français méchin désignait un «jeune hommes» ou un «jeune gentilhomme».
Romieu rappellerait le souvenir de Pierre Romieu, un chirurgien et fonctionnaire du régime français.

  • Repères géographiques -


Sur la rive droite du Saint-Laurent.
Au nord-est de Matane.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté de Matane.
Région touristique de la Gaspésie.

  • Accès : Route 132.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)