Lortie (Louis)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études au Collège Mont-Saint-Louis de Montréal.
En 1972, il a 13 ans lorsqu'il joue pour la première fois avec l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Franz Paul Decker.
Débute sa carrière professionnelle avec l'Orchestre symphonique de Toronto avec lequel il entreprend une tournée qui le conduit en Chine et au Japon (1978).

  • Discographie - Liste partielle


20th Century Original Piano Transcriptions (Stravinski, Ravel, Prokofiev, Gershwin, 1988)
L'intégrale des 32 sonates de Beethoven
27 études de Chopin, Tchaïkovski, Shubert et Shumann, Mendelssohn (ATMA, 2009)

  • Distinctions -


Prix Virginia P. Moore du Conseil des Arts du Canada (1984).
Pemier prix du concours international de Busoni (Bolzano (Italie), 1984).
Grand prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal-CUM*-CM (1986).
Prix Juno décernés par la Canadian Academy of Recording Arts and Sciences-CARAS pour une oeuvre de Ravel (1989), pour le meilleur album classique (1990 et 1994), et pour une oeuvre de Liszt (1991).
Prix Edison (1991) pour une oeuvre de Beethoven.
Officier de l'Ordre du Canada-OOC (1992).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (1998).
Prix Opus de l'interprète de l'année décerné par le Conseil québécois de la musique-CQM (2002).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)