Ménard (Dollard)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études à L'Académie de Québec, à l'Université Laval à Québec-ULQ *, au Royal Military College, puis au Collège d'état-major de Kingston (Ontario).
Service en Indes dans les régiments 4/11 Sikh, Probyn's Horse et Saout Waziristan Scouts, artillerie de campagne et un régiment de chars légers (1938-1940). Service outre-mer au cours de la Deuxième Guerre mondiale - 1939-1945. Lieutenant-colonel commandant du 65th Canadian Infantry Regiment (Fusiliers Mont-Royal-FMR) le 1er avril 1942-.
Blessé à 5 reprises au cours du débarquement de Dieppe (19 août 1942) ; il était à la tête de 584 soldats et officiers lors du débarquement ; il en perdit 513 dont 105 furent tués sur la plage de galets. Participe à la prise de Kiska dans les Aléoutiennes en 1943.
Brigadier général (1956).
Commandant de la deuxième brigade (1956-1958).
Commandant du secteur est du Québec (1958-1965), il fait du français la langue de commandement des unités francophones de l'armée canadienne.
Met fin à sa carrière militaire en 1965.
Décès en 1997.

  • Distinctions -


Grand officier de l'Ordre national du Québec-GOONQ (1993).
Médaille du Distinguish Service Order-DSO of the British Empire.
Membre de la Légion d'honneur de France.
Croix de guerre française.
La commune de Dieppe (France) nomme la «traverse» qui mène du boulevard longeant la mer à la plage de galets où lui et ses hommes affrontèrent la mort le 19 août 1942.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)