Mongrain (Francis)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Meurtres.

Le 29 décembre 2001, Magloire Poissant, 56 ans, tue par balles de revolver Magnum .357, son ex-conjointe, Colette Harnois, 51 ans, deux des enfants de cette dernière, Michael MacDonald, 15 ans, et Mathieu MacDonald, 17 ans, ainsi qu'un ami de ceux-ci, Francis Mongrain, 17 ans, et blesse gravement David, 16 ans, un autre enfant de Colette Harnois, puis il met le feu à la maison de celle-ci à Lavaltrie.
Poissant, lui-même père de 5 enfants est appréhendé par la Sûreté du Québec au cours de la même journée ; il vivait une grave dépression causée par sa séparation de Colette Harnois ; ayant plaidé coupable à 4 accusations de meurtre non prémédité et à une accusation de tentative de meurtre, Poissant est condamné le 12 mai 2004 à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux ; le juge a imposé le maximum permis malgré que les avocats de la Couronne et de la défense aient recommandé un minimum de 15 ans de prison ; Poissant, alors âgé de 58 ans, devra donc demeurer en prison jusqu'à l'âge de 83 ans.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)