Mont-Joli (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 22,64 km2.
  • Gentilé - Mont-Jolien, ienne.


  • Éphémérides -


1696
Concession d'une seigneurie par le gouverneur Frontenac à Louis Lepage et à son gendre, Gabriel Thibierge, qui la nomment Lepage-et-Thibierge (178).
1790
Acquisition de la seigneurie de Lepage-et-Thibierge (178) par Joseph Drapeau, un marchand de Québec.
1810
Au décès de Joseph Drapeau, la seigneurie passe à sa veuve Geneviève Noël, et à ses filles, Marie-Josephte Drapeau, veuve de Jean-Baptiste d'Estimauville, Angélique-Flavie Drapeau, Marguerite-Josephte Drapeau, Gertrude-Luce Drapeau, Louise-Angèle Drapeau et Adelaïde Drapeau, épouse de Augustin Kelly.
1807-1810
Construction de l'église Notre-Dame-de-Lourdes.
1874
Le chemin de fer Intercolonial se rend jusqu'à la paroisse.
1877
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Sainte-Flavie-Station.
1880
(30 octobre) Constitution de la municipalité du village de Sainte-Flavie-Station.
1882
Fondation de la mission catholique de Notre-Dame-de-Lourdes.
1905
(11 février) Érection canonique par détachement de la paroisse Sainte-Flavie, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-de-Lourdes ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Lepage-et-Thibierge (178).
1910
La municipalité devient le site du Canada and Gulf Terminal Railway qui la relie à Matane.
1912
La municipalité de Sainte-Flavie-Station adopte le nom de Mont-Joli.
1913
Construction de la gare actuelle.
1922
Inauguration de l'une des premières stations radiophoniques du Québec.
Fondation de la Caisse populaire de Mont-Joli.
1923
La population de la paroisse Notre-Dame-de-Lourdes est de 2 980 âmes.
1924
(18 novembre) Constitution de la municipalité de Saint-Jean-Baptiste par détachement de celle du village de Mont-Joli.
1923
La population de la paroisse est de 2 980 âmes.
1928
(22 mars) Fondation de la Caisse populaire de Mont-Joli.
1939-1945 Des campements militaires sont construits dans les environs.
1940
Construction de l'aéroport pour des fins militaires.
1945
(24 mai) Le village de Mont-Joli devient ville.
1958
Érection canonique de la paroisse Sainte-Bernadette-Soubirou.
1987
Inauguration de l'Institut Maurice-Lamontagne (centre de recherche en sciences de la mer).
1990
La population de Mont-Joli est de 6 670 habitants, celle de Saint-Jean-Baptiste, 772.
2000
La population de Mont-Joli est de 6 233 habitants, celle de Saint-Jean-Baptiste, 725.
(25 juin) Incendie du centre-ville allumé par une main criminelle.
(22 septembre) La municipalité honore Robert Piché qui a réussi à faire atterrir à l'aéroport des Açores l'avion Airbus qu'il pilotait en le faisant planer sur une distance de plusieurs kilomètres alors que son réservoir d'essence était vide.
2001
(13 juin) Regroupement des municipalités de Saint-Jean-Baptiste et de Mont-Joli sous le nom de cette dernière.
2004
(20 mai) Les contribuables de l'ancienne municipalité de Saint-Jean-Baptiste (12,8 %) signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville Mont-Joli et à devenir une entité municipale distincte.
(20 juin) Référendum sur le démembrement de Mont-Joli ; le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, Saint-Jean-Baptiste (22,86 % des électeurs inscrits) demeure partie de Mont-Joli.
2005
(Nuit du 23 au 24 juillet) Des vandales brisent et renversent une quarantaine de pierres tombales dans le cimetière de Mont-Joli.
2010
La population de Mont-Joli est de 6 594 habitants.

  • Patrie -


Danielle Doyer.
Roméo Gagné.
Maurice Lamontagne.
Paul Levasseur.
Raymonde Verreault.
Richard Verreault.

  • Attraits :


Économusée du tissage (1564, boulevard Jacques-Cartier); les Ateliers Plein Soleil.
Église Notre-Dame-de-Lourdes (1810) ; peintures murales sur bois, autel et tabernacle de Quévillon et Rollin.
Galerie d'art extérieur ; 40 avenue de l'Hôtel-de-Ville ; 10 fresques.
Gare ferroviaire patrimoniale (1913) ; construite pour la compagnie du Chemin de fer Intercolonial ; aujourd'hui propriété du Canadien National.

  • Services -

Aéroport militaire construit pendant la Deuxième Guerre mondiale - 1939-1945 ; sert aujourd'hui d'aéroport régional. Hôpital de Mont-Joli (468 lits).
Institut Maurice-Lamontagne (centre de recherche du Canada en sciences de la mer).

  • Toponymie -


Lepage-et-Thibierge rappelle le souvenir des deux premiers concessionnaires de la seigneurie de ce nom, Louis Lepage de Sainte-Claire et Gabriel Thibierge.
Maurice-Lamontagne rappelle le souvenir de Maurice Lamontagne, secrétaire d'État et registraire général du Canada (1964-1967).
Mont-Joli décrit le site de la ville à l'entrée de la vallée de la Matapédia.
Notre Dame de Lourdes a été choisie comme patronne de la paroisse parce que l'église de Mont-Joli est construite sur un rocher qui rappelle celui sur lequel est érigé le sanctuaire de Notre-Dame-de-Lourdes (France).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À une soixantaine de kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Amqui.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté de La Mitis (siège social).
Région touristique de la Gaspésie.

  • Accès : Route 132.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)