Mont-Saint-Grégoire (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 79,92 km2.
  • Gentilé - Grégorien, ienne.

Population 2012 : 2 965 habitants.

  • Éphémérides -


1708 Concession d'une seigneurie à Claude de Ramezay qui la nomme seigneurie de Monnoir (121).
1758 Arrivée des premiers colons, des Acadiens exilés de leur patrie.
1794 Acquisition de la seigneurie de Monnoir (121) par John Johnson.
1826 Acquisition de la seigneurie de Monnoir (121) par Jean-Roch Rolland.
1836 (30 avril) Érection canonique de la paroisse Saint-Raymond-de-Monnoir par détachement de celle de Sainte-Marie de Monnoir ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Monnoir et une partie de la seigneurie de Bleury.
1838 La paroisse change de patron pour saint Grégoire le Grand.
1841 Ouverture des registres de la paroisse et inauguration de la chapelle et du presbytère.
1843 Nomination du premier curé résidant.
1845 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Mount Johnson. (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand-de-Monnoir.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand-de-Monnoir ; la paroisse abrège son nom en Saint-Grégoire-le-Grand.
1850 Construction de l'église paroissiale.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand.
1922 La municipalité de Saint-Grégoire-le-Grand adopte le nom de Mont-Saint-Grégoire.
1923 La population de la paroisse est de 1 002 âmes.
1948 (4 septembre) Fondation de la Caisse populaire de Mont-Saint-Grégoire.
1955 Constitution de la municipalité du village de Mont-Saint-Grégoire par détachement de celle de la paroisse de Saint-Grégoire-le-Grand.
1990 La population de Mont-Saint-Grégoire est de 830 habitants, celle de Saint-Grégoire-le-Grand, 1904.
1992 Début des activités de la fromagerie L'Ancêtre par 10 producteurs de lait sous la direction de Germain Désilets.
1994 (21 décembre) Regroupement des municipalités de Saint-Grégoire-le-Grand et de Mont-Saint-Grégoire sous le nom de cette dernière.
1995 La population de la municipalité de Mont-Saint-Grégoire est de 2 190 habitants.
1996 (Printemps) Début des opérations de transformation de la fromagerie L'Ancêtre (capacité de 10 millions de litres par année).
2000 La population de Mont-Saint-Grégoire est de 3 189 habitants.
2010 La population de Mont-Saint-Grégoire est de 2 978 habitants. (22 mars) Incendie de la cabane à sucre l'Érablière au sous-bois (750 places).

  • Patrie -


Le frère André (Alfred Bessette).
Joseph-Aldéric Benoît.
Edmond Lareau.
Rina Lasnier.

  • Attraits :


Centre d'interprétation des milieux écologiques.
Église Saint-Grégoire (1850) ; style roman.

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous.

  • Économie -


Érablières
Les Jardins de Versailles spécialisés dans le séchage des plantes naturelles
Pomoculture ; Vergers et cidrerie Denis Charbonneau ; 575, rang de la Montagne

  • Toponymie -


Monnoir rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Johnson rappelle le souvenir de John Johnson, seigneur de Monnoir.
Saint-Grégoire rappelle le souvenir de Grégoire Bourque, donnateur du terrain pour la construction de l'église ; rappelle également le souvenir du pape Grégoire Ier dit Grégoire le Grand (590-604).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-est de Beloeil.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 104 via Route 133.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)