Rapin (Charles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (marchand) de Saint-Timothée né en 1809 à Pointe-Claire.

Patriote.
Frère chasseur.
Participe à la prise du vapeur Brougham.
Se livre aux autorités le 19 novembre 1838 ; condamné à mort par la Cour martiale le 21 février 1839 pour haute trahison. Gracié par le général Colborne le 23 septembre 1839.
Il reconstruit ses propriétés de Saint-Timothée qui avaient été incendiées pendant qu'il était détenu.
Le 8 janvier 1850, il part vers la Californiepour tenter d'y trouver de l'or. Il y travaille avec Bonaventure Viger près de San Francisco.
Écrit ses mémoires dont le manuscrit sera déposé aux archives du Québe en 1999. C'est Georges Aubin qui révélera l'existence de ces mémoires et qui verra à leur publication.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)