Renaud (Toussaint-Xénophon)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Artiste (peintre et décorateur) né en 1860 à Montréal. Élève de Napoléon Bourassa.


  • Oeuvres -


Décoration, entre autres, des églises St. Peter Celestine de Pakenham, Ontario (1901), Sainte-Angélique de Papineauville (1903) et Saint-Faustin (1908), de la chapelle des Soeurs grises de Montréal-s.g.m.* (avec Joseph Saint-Charles, 1909), des églises Très-Saint-Nom-de-Jésus de Montréal (1915), Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement de Montréal (1915), Saint-Charles de Pointe-Saint-Charles à Montréal (1915-1916), Saint-François-de-Sales de Laval (1917-1918), Saint-Joseph de Montréal (1921), Sainte-Cécile de Trois-Rivières (1928).
Décoration des chapelles du manoir Masson à Terrebonne (1922), de Saint-Esprit de Rosemont à Montréal (1924), des Soeurs de la Visitation d'Ottawa (1933) et des Soeurs de la Miséricorde de Montréal (1942).
Tableaux de La Nativité et de L'Ascension dans l'église de Saint-Liguori (1909)
Tableaux Le Christ à Gethsémanie, La dernière cène et Jésus au milieu des docteurs dans l'église Saint-Clément de Beauharnois (1919).
Tableaux en grisaille dans la voûte de l'église Sainte-Brigide de Montréal (1921).
Au cours de sa carrière, il a décoré 200 églises, chapelles et cathédrales.
Décès en 1946.

  • Distinctions -


Le parc T.-X.-Renaud de Montréal honore sa mémoire.

  • Crédits -


Les Églises de T.-X. Renaud... Leur histoire, leur destin (Marc Renaud, Septembre 1991)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

  • Crédits -


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)