Rolland (Roger)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études au Collège Jean-de-Brébeur, au Collège de Montréal, au noviciat des Pères jésuites, à la McGill University, à l'Université de Montréal-UdeM et à la Sorbonne de Paris (doctorat en littérature).
Directeur des programmes français de Raio-Canada (1950-1966).
L'un des fondateurs avec Pierre Baillargeon et François Hertel de la revue littéraire Amérique française (1941).
Coopère à la fondation de la revue idéologique et politique Cité libre avec Pierre Elliott Trudeau, Gérard Pelletier et Jean LeMoyne.
Rédacteur de discours français du premier ministre Trudeau (1968-1974).
Directeur de l'édition française du Reader's Digest (1974-1984).
Son épouse et lui agissent comme famille d'accueil de Bruno Roy qui avait été déclaré retardé mental et réussissent à faire lever la décision de ne pas le scolariser ; Bruno Roy obtiendra un doctorat en littérature et deviendra président de l'Union des écrivaines et écrivains québécois.
Frère de Lucien G. Rolland.
Décès en 2011 (4 mars) à Montréal.

  • Publications -


Poésie et versification (thèse de doctorat, 1949)
Rocambo (conte, 2001)
Toutouramo (conte, 2002)
Le Colonel Gourmi (conte, 2003)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)