Romaine ou Unamen Shipu (rivière)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Tributaire du golfe du Saint-Laurent dans lequel elle se jette à l'ouest de Havre-Saint-Pierre ; prend sa source dans le lac Long près de la ligne du partage des eaux de la rivière Churchill et du fleuve Saint-Laurent , les lacs Marc, Brûlé et lozeau au sud du lac Long


  • Longueur - 265 km.


  • Éphémérides -


2008
(4 juillet) Hydro-Québec annonce qu'elle a signé une entente avec les Innus de Nutashkuan (Natashquan) pour la réalisation d'un complexe hydroélectrique (4 barrages et aménagement hydroélectrique d'une valeur de 6,5 G $) sur la rivière Romaine au nord-est de Havre-Saint-Pierre ; cette entente prévoit des investissements de 43 M $ entre 2008 et 2010 pour la réalisation de divers programmes de développement économique, culturel et communautaire qui favoriseront la pratique des activités traditionnelles innues ; le chantier devrait être commencé en 2009 et être complété en 2020.
Des groupes environnementalistes dont la Fondation Rivière (Roy Dupuis en fait partie) s'opposent à ce projet qu'Hydro-Québec considère essentiel.
2009
(Mars) Dans son rapport, la Commission d'examen conjoint sur l'évaluation environnementale (composée de représentants du Québec et du Canada) estime que la construction des 4 centrales ne «devraient pas avoir d'effets environnementaux négatifs importants sur l'environnement à condition que soient mis en oeuvre les mesures d'atténuation appropriées et les programmes de compensation et de suivi proposés par Hydro-Québec ; les autorités s'inquiètent particulièrement du sort des populations de saumons et de caribous des bois de la région.
(8 mai) Le gouvernement fédéral accepte les recommandations formulées par la Commission d'examen conjoint sur l'évaluation environnementale et donne le feu vert au projet de complexe hydroélectrique.
(1 juillet) L'écrivain français Jean-Marie-Gustave Le Clézio, au soutien de la poète innue de Mingan, Rita Mestokosho, s'inscrit contre ce projet dans un article publié dans le quotidien français Le Monde ; Le Clézio est un lauréat du prix Nobel de littérature.
2010
(9 février) Les Innus quittent la table de négociation avec Hydro-Québec parce que cette dernière a demandé de régler le contentieux qui existe toujours entre eux et Hydro-Québec au sujet du développement de la baie James.
(Début de mai) Le conseil innu Takuajkan Uashat mak Mani-Utenam dépose une requête en Cour supérieure pour tenter d'empêcher la réalisation du complexe hydroélectrique de la Romaine.
(Milieu de juin) Des innus de Takuajkan Uashat mak Mani-Utenam et de Matimekush-Lac-John bloquent l'accès aux sites des compagnies minières Labrador Iron Mines et New Millenium Capital.
2011
(19 janvier) Le conseil innu de Takuajkan Uashat mak Mani-Utenam, Hydro-Québec et le Gouvernement du Québec signent une entente de principe qui devrait ouvrir la voie au développement du potentiel hydro-électrique de la Romaine.
2012
(16 août) Des citoyens et des écologistes de l'Alliance Romaine érigent une barricade sur la route d'accès au chantier de La Romaine ; ces personnes réclament l'arrêt des travaux du chantier de la Romaine et la suspension des contrats accordés aux firmes de l'entrepreneur Tony Accurso.
2014
Le 2 mars 2014, jugeant que l'offre d'électricité excédait la demande d'électricité des Québécois, une commission chargée de proposer une politique énergétique pour la province recommande au gouvernement de retarder le développement du potentiel hydroélectrique de la rivière Romaine ; le prix de vente des surplus aux États-Unis a baissé sous le coût de production des centrales québécoises ; il n'y aurait donc pas lieu de créer des surplus additionnels de production d'électricité au Québec. La première ministre du Québec, Pauline Marois déclare que les projets déjà approuvés continueront d'être construits.
2015
En mars 2015, Les Innus contestent la validité de l'entente intervenue entre Hydro-Québec. le Gouvernement du Québec et leurs chefs de l'époque, demandent d'avoir un siège au conseil d'administration d'Hydro-Québec et de mettre la main sur les surplus de production d'électricité afin de les utiliser pour produire et vendre de l'hydrogène.
Le 11 mars 2015, Steve Barriault, 39 ans, l'opérateur d'une pelle mécanique qui s'affaire sur la glace à dégager des dalles de béton au fond d'une fosse remplie d'eau, se noie lorsque la glace cède sous le poids de sa pelle mécanique dont il ne peut sortir de la cabine. En 2018, la famille de la victime poursuit Hydro-Québec pour 3,9 millions qu'elle blâme de ne pas avoir pris les moyens pour assurer la sécurité des travailleurs sur ce chantier dangereux.


  • Toponymie :


Romaine serait la transformation du mot amérindien Ouraman donné par les autochtones de la région.

  • Repères géographiques -


Sur le versant nord du bassin du golfe du Saint-Laurent.
À environ 600 km au nord-est de la ville de Québec.
Région touristique de Duplessis (Côte-Nord).
Carte 17.
Carte 17 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)