Saint-Simon-les-Mines (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 44,80 km2.


  • Éphémérides -


1736 (24 septembre)
Concession d'une seigneurie (2 lieues de front sur le versant droit de la rivière Chaudière x 2 lieues de profondeur) par le gouverneur Beauharnois et l'intendant Hocquart à Nicolas-Gabriel Aubin de L'Isle, greffier de la maréchaussée à Québec, qui la nomme Aubin-De-L'Isle (115) ; la seigneurie est bornée au sud par la seigneurie de Saint-François-de-Beauce (113) et à l'ouest par la seigneurie d'Aubert-Gayon (114).
1764 La seigneurie de Aubin-De-L'Isle (115) est morcelée en trois fiefs : Sainte-Barbe-de-la-Famine, Saint-Charles-de-la-Belle-Alliance et Aubin-De-L'Isle.
1782 (31 juillet) Vente de sa part de la seigneurie de Aubin-de-l'Isle (partie de 115) par Marie-Anne Aubin De L'Isle, veuve de Guillaume Leroy, à Joseph-Gaspard Chaussegros de Léry. (27 septembre) Adjudication par la Cour des prérogatives et plaids communs du district de Québec d'une partie (37 perches de front sur 2 lieues de profondeur) de la seigneurie de Aubin-De L'Isle par Marie-Françoise-Ignace Aubin de L'Isle et son époux, Pierre Boissou, à John Collins qui nomme son fief Cumberland (115) (partie de 115) en l'honneur du frère du roi George II d'Angleterre, Henry Frederick, duc de Cumberland.
1790 (7 juin) Le fief Cumberland (115) est vendu par John Collins à Andrew Philip Skeene.
1819 (15 juin) Le fief Cumberland (115) est vendu par David James Skeene à Edward Harbottle.
1823 (16 juillet) Le fief Cumberland (115) est vendu par Edward Harbottle à William Torrance.
1846 Clotilde Gilbert découvre une pépite d'or dans le lit de la rivière de la Touffe de Pins ; cette rivière prend le nom de Gilbert.
Vers 1847 Construction de l'église anglicane St. Paul of Cumberland (115) par le seigneur Edward Harbottle.
1857 Le fief Cumberland (115) appartient aux héritiers de Edward Harbottle.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
Vers 1860 Mise en exploitation des gisements d'or les plus rentables de la Beauce.
1867 Le fief Cumberland (115) est saisi sur les biens des héritiers de Edward Harbottle, puis vendue par le shérif de Beauce à Edward Harbottle Taylor.
1881 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de River Gilbert Gold Mines.
1911 Abandon des mines par la Dominion Gold Fields.
1918 Construction d'une chapelle.
1928 (22 mars) Érection canonique de la paroisse Saint-Simon-les-Mines par détachement de celle de Saint-François-d'Assise (Beauceville). (5 mai) Ouverture des registres de la paroisse Saint-Simon-les-Mines. Le bureau de poste prend le nom de Saint-Simon-les-Mines.
1943 (18 juillet) Bénédiction de l'église Saint-Simon.
1945 (20 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Simon-les-Mines.
1950(19 avril) Constitution de la municipalité de Saint-Simon-les-Mines par détachement de celles de Saint-François-de-la-Beauce, de Saint-Benjamin, de Notre-Dame-de-la-Providence et de Saint-Georges-Est.
1951 La population de Saint-Simon-les-Mines est de 449 habitants.
1959 La compagnie Beauce Placer, qui possède les droits miniers sur la seigneurie de Saint-François, fait transporter dans la région une drague à godets de 800 tonnes en pièces détachées; cette drague est une véritable usine qui extrait, lave et convertit en lingots l'or trouvé dans le gravier de la rivière Gilbert.
1964 Jugée non rentable, la Beauce Placer arrête ses activités et abandonne sa drague.
1971 La population de Saint-Simon-les-Mines est de 381 habitants.
1979 Démantèlement de la drague de la Beauce Placer dont les parties sont envoyées à la ferraille.
1990 La population de Saint-Simon-les-Mines est de 395 habitants.
2000 La population de Saint-Simon-les-Mines est de 407 habitants.
2006 (Novembre) Le ministère des Transports du Québec ordonne la fermeture d'un pont.
2010 La population de Saint-Simon-les-Mines est de 518 habitants.

  • Centres d'intérêt -


Église anglicane de Saint-Paul-de-Cumberland (1847) ; Route Taylor ; construite en pierre ; ameublement d'origine.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord de Saint-Georges, sur la rivière Gilbert.

Diocèse de Québec.
Division administrative seigneuriale de Québec-DASQ.
Municipalité régionale de comté de Beauce-Sartigan.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route Veilleux, Route Pierrette via Route 173.

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)