Sainte-Jeanne-d'Arc (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 270,88 km2.
  • Gentilé - Jeannedarcois, oise.


  • Éphémérides -


1907
Mise en exploitation d'un moulin à farine par William Tremblay.
1908
Arrivée des premiers colons venus de Jonquière, de Roberval, de Péribonka, d'Ottawa et de France.
1911
On ajoute un moulin à scie au moulin à farine.
1920
Fondation de la mission Sainte-Jeanne-d'Arc.
1921
(21 septembre) Nomination du premier curé résidant , l'abbé Damase Boulanger, et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc.
(21 octobre) Célébration de la première messe dans l'église Sainte-Jeanne-d'Arc.
1922
(6 novembre) Érection canonique de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc ; son territoire couvre une partie des cantons de Dolbeau, Dalmas et Proulx.
1923
La population de la paroisse est de 650 âmes.
1924
(7 février) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Jeanne-d'Arc.
1927
(Juin) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Jeanne-d'Arc.
1933
(Vers mars) Liquidation de la Caisse populaire de Sainte-Jeanne-d'Arc.
1936
Construction du pont sur la rivière Petite Péribonca
1939
(27 juin) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Jeanne-d'Arc de Roberval.
1949
Constitution de la municipalité du village Sainte-Jeanne-d'Arc par détachement de celle de la paroisse du même nom.
1970
(24 janvier) Regroupement des municipalités de la paroisse et du village de Sainte-Jeanne-d'Arc.
1990
La population de Sainte-Jeanne-d'Arc est de 1 072 habitants
2000
La population de Sainte-Jeanne-d'Arc est de 1 130 habitants
2010
La population de Sainte-Jeanne-d'Arc est de 1 164 habitants
2013
Des travaux de 187 113 $ sont effectués sur le pont couvert de Sainte-Jeanne-d'Arc construit en 1936.

  • Attraits :


Pont couvert peint en rouge (1936) ; sur la rivière Petite Péribonca ; restauré en 2013.
Vieux moulin hydraulique (1907) ; 205, rue du Vieux-Moulin ; sciage, production de farine et moulée, fabrication de bardeaux et cardage de la laine ; en 1928, il est doté d'une génératrice qui lui permet de fournir de l'électricité au village ; restaurée en 1978, la machinerie est redevenue opérationnelle ; classé monument historique en 1977.

  • Économie - Agriculture.


  • Toponymie -


Dalmas rappelle la mémoire du Jésuite, Antoine Dalmas, missionnaire à Chicoutimi en 1692.
Dolbeau rappelle le souvenir du récollet Jean D'Olbeau, premier curé de Québec.
Proulx rappelle le souvenir de l'arpenteur Jean-Pierre Proulx, l'un des commissaires chargés en 1828 d'explorer la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de reconnaître les endroits propices à la culture.
Sainte Jeanne d'Arc a été choisie comme patronne de la paroisse parce que celle-ci a été fondée en 1920, année de la canonisation de cette sainte.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Près de la rivière Petite Péribonka.
Au nord de Roberval.
Diocèse de Chicoutimi.
Municipalité régionale de comté de Maria-Chapdelaine.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Chemin de la Chute-Blanche via Route 175, Route 172 et Route 169.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)