Sainte-Mélanie (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 77,05 km2.
  • Gentilé - Mélanien, ienne.


  • Éphémérides -


1736 Concession d'une seigneurie à Jean d'Ailleboust d'Argenteuil qui la nomme Ailleboust.
1800 Acquisition de la seigneurie par Pierre-Louis Panet.
1812 La seigneurie passe aux héritiers de Pierre-Louis Panet dont sa fille, Charlotte-Mélanie.
1832 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Mélanie.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de Sainte-Mélanie-d'Ailleboust.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de Sainte-Mélanie-d'Ailleboust.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de de Sainte-Mélanie.
1858 (18 mai) Érection canonique de la paroisse Sainte-Mélanie-d'Ailleboust ; son territoire couvre une partie de la seigneurie d'Ailleboust.
1866 Inauguration de l'église Sainte-Mélanie construite selon des plans de Joseph Michaud.
1881 La municipalité de Sainte-Mélanie-d'Ailleboust abrège son nom en Sainte-Mélanie.
1923 La population de la paroisse est de 1 000 âmes.
1938 (6 février) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Mélanie.
1990 La population de Sainte-Mélanie est de 1 889 habitants.
1992 (8 août) La municipalité abandonne son statut de paroisse.
2000 La population de Sainte-Mélanie est de 2 642 habitants.
2010 La population de Sainte-Mélanie est de 2 929 habitants.

  • Patrie -


Édouard-Charles Saint-Père.
Joseph-Mathias Tellier.

  • Attraits :


Accès au parc régional des Chutes-Monte-à-Peine-et-des-Dalles.
Église Sainte-Mélanie (1866) ; plans de Joseph Michaud ; orgue Casavant (1915).

  • Toponymie -


Ailleboust rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Sainte-Mélanie rappelle le souvenir de Charlotte-Mélanie Panet, fille du seigneur Pierre-Louis Panet.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-ouest de Joliette, sur la rivière L'Assomption.
Diocèse de Joliette.
Municipalité régionale de comté de Joliette.
Région touristique de Lanaudière.

  • Accès : Route 348 via Route 131.

Carte 10.

Carte 10 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)