Sainte-Sophie (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 108,98 km2.
  • Gentilé - Sophien, ienne.


  • Éphémérides -


  • Éphémérides -


1647
(16 avril) Concession d'une seigneurie (4 lieues de front sur 6 lieues de profondeur) à Pierre Legardeur de Repentigny qui la nomme L'Assomption du nom de la rivière L'Assomption qui la traverse ; également traversée par les rivières de l'Achigan et Mascouche.

1648
(Mai) Au décès de Pierre Legardeur de Repentigny survenu en mer, sa seigneurie passe à son fils, Jean-Baptiste Legardeur (1/2) et à sa veuve, Marie Favery (1/2).

1670
(2 mai) Marie Favery cède sa part de la seigneurie à son fils, Jean-Baptiste Legardeur de Repentigny.
(11 mai) Donation de la moitié indivise de la seigneurie de L'Assomption par Jean-Baptiste Legardeur à Charles Aubert de La Chesnaye (la totalité de la seigneurie appartient à ces deux hommes).

1671
(5 mai) Partage de la seigneurie de L'Assomption entre Jean-Baptiste Legardeur de Repentigny (2 lieues x 6 lieues) et Charles Aubert de La Chesnaye (2 lieues x 6 lieues).
La partie de la seigneurie cédée à Aubert de La Chesnaye devient la seigneurie de La Chesnaye (5).
(11 mai) Jean-Baptiste Legardeur de Repentigny vend une grande partie de sa propriété à Charles Aubert de La Chesnaye et ne conserve que la pointe «qui fait fourche de la rivière L'Assomption en le Saint-Laurent» sur laquelle il construit son manoir et qu'il baptise Repentigny ; Aubert réunit son acquisition à sa seigneurie de La Chesnaye (5).

1672
(3 novembre) Concession des deux îles Bourdon par l'intendant Jean Talon à Jean-Baptiste Legardeur.

1673
Arrivée du premier colon dans la seigneurie de La Chesnaye (5).
(23 décembre) Concession d'une seigneurie (2 lieues de front sur la rive gauche de la rivière des Mille Îles (Saint-Jean ou Jésus) x 2 lieues de profondeur) par la Compagnie des Indes occidentales à André Daulier (ou Dautier?) des Landes (vers 1653-1715) qui la nomme Terrebonne ; située entre la seigneurie de Blainville et la seigneurie de La Chesnaye (5).

1731 Augmentation de la seigneurie de Terrebonne vers le nord en faveur du seigneur, le curé Lepage ; l'augmentation est appelée Les Plaines.

1744 Le capitaine de Chapte de Lacorne achète la seigneurie de Terrebonne.

1753 (12 avril) Augmentation de la seigneurie de Terrebonne en faveur du capitaine de Chapte de Lacorne au nord de l'augmentation de 1731 dite Des Plaine

1820
Fondation de l'agglomération de New Glasgow par des Écossais.

1845
(8 juin) Constitution de la municipalité de Lacorne. Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Sophie.

1847
(1 septembre) Abolition de la municipalité de Sainte-Sophie.

1851
Nomination du premier curé résidant de la paroisse Sainte-Sophie.

1853
Ouverture des registres de la paroisse Saiante-Sophie.

1855
(1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Lacorne.

1860
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Sainte-Sophie-de-Lacorne.

1862
Érection canonique de la paroisse Sainte-Sophie ; son territoire couvre la partie de la seigneurie de Terrebonne (4) nommée Lacorne.

1864
(1 janvier) Constitution de la municipalité du village de New Glasgow par détachement de celle de la paroisse de Sainte-Sophie.

1884 Construction du chemin de fer qui relie le village à Ottawa et à Québec.

1903
Des juifs en provenance de l'Europe-de-l'Est (Russie, Roumanie, Pologne) dont Nathan Kottenberg et Ida Drosweet et Isaac et Sarah Albert, s'établissent à New Glasgow et commencent à cultiver les terres que La Jewish Colonization Association les avait aidés à acquérir et à s'y établir ; ils cultivent d'abord du tabac.

1923
La population de la paroisse est de 845 âmes.

1946 Démantèlement du chemin de fer qui reliait Terrebonne à Ottawa et à Québec.

1957
La municipalité de Lacorne adopte le nom de Sainte-Sophie.

1990
La population de Sainte-Sophie est de 6 304 habitants, celle de New Glasgow, 151.

1996
(16 décembre) Incendie de l'église anglicane causant des dommages considérables à son intérieur.

2000
La population de Sainte-Sophie est de 9 000 habitants, celle de New Glasgow, 164. (3 mai) Regroupement des municipalités de New Glasgow et de Sainte-Sophie sous le nom de cette dernière.
2008
(20 décembre) André Proulx, 79 ans, son épouse, Auréa Proulx, 80 ans, et leur fille, Josette Proulx, 54 ans, perdent la vie dans l'incendie de leur résidence.
2010
La population de Sainte-Sophie est de 11 801 habitants.
2014
(20 avril) Un glissement de terrain (60 m de profondeur sur 15 mètres de large) entraîne l'évacuation de 2 familles (11 personnes) ; logés à l'hôtel, elles apprennent qu'elles ne pourront pas réintégrer leurs maisons avant un mois.
2016
(5 juin 2016) Un camionneur aperçoit le cadavre d'un homme gisant près de sa motocyclette dans un fossé près Sainte-Sophie ; l'homme est âgé d'environ 45 ans.

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous (New Glasgow).


  • Attraits -


Cimetière juif.
Église Sainte-Sophie

  • Toponymie -


Lacorne rappelle le souvenir de Louis de La Corne de Chaptes, seigneur de Terrebonne.
New-Glasgow est le nom donné à l'agglomération par les Écossais qui l'ont fondée et qui venaient de Glasgow, Écosse.
Sainte-Sophie rappelle le souvenir de Marie-Geneviève-Sophie Raymond, épouse de Joseph Masson, dernier seigneur de Terrebonne.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Saint-Jérôme.
Diocèse de Saint-Jérôme.
Municipalité régionale de comté de La Rivière-du-Nord.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès : Route 158 via Autoroute des Laurentides (15).

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)