Simard (Réal)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Tueur à gage né en 1951. Admet avoir tué 5 hommes sur commande de Frank Cotroni dans les années 1980. Le 14 juin 1981, Giuseppe Montegano est abattu de 4 balles à la tête au Agrigento Social Club de Saint-Léonard (Montréal) par Réal Simard à la suite d'une dispute avec Frankie Cotroni, le fils de Frank Cotroni. Il aurait raté l'exécution d'une commande et laisser sa victime en vie, ce qui provoque son arrestation ; Simard devient délateur contre Cotroni et d'autres membres de la mafia de Montréal. Condamné à la prison à perpétuité pour meurtre, homicide involontaire et tentative de meurtre, il est libéré sous conditions en 1994 ; il sert de chauffeur à Richard Holden et publie un livre intitulé Trahisons dans lequel il critique la police pour avoir révélé ses identités ; la Commission des libérations conditionnelles révoque sa libération en 1999 après qu'elle eut appris qu'il avait commis une fraude à l'endroit de l'aide sociale ; il s'enfuit en Amérique du Sud où il demeure pendant 18 mois, puis revient à Montréal où il est découvert en 2004 travaillant comme garde de sécurité au Collège Jean-de-Brébeuf ; retourné en prison, il est libéré sous conditions en 2008.


Outils personels

Publicité

(Annonces   .)