Tellier (Mathias)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études au Séminaire de Joliette, à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Maire de Joliette (1903-1910).
Député du Parti conservateur du Québec-PCQ de Joliette à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1892-1916).
Chef du Parti conservateur de la province de Québec et chef de l'Opposition officielle à l'Assemblée législative (1908-1915). Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ (1916-1920).
Juge (1920-1942) et juge en chef (1932-1942) de la Cour du banc du roi-CBR.
Père de Maurice Tellier.
Grand-père de Paul M. Tellier et de Gabriel-Jacques Tellier.
Frère de Louis Tellier.
Décès en 1952 (18 octobre) à Joliette.

  • Distinctions -


Membre de l'Ordre de Saint-Michel et de Saint-Grégoire (1934) qui lui donne droit au titre anglais de Sir.
La rue Tellier de Montréal et le canton de Tellier proclamé en 1920 et situé au nord-est de Saint-Donat dans la région de Lanaudière honorent sa mémoire.

  • Crédits -


Les Cours de justice et la magistrature du Québec (volume 1, Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1991)
Dictionaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Presses de l'Université Laval, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)