Violi (Paolo)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Gangster né à Sinopoli (Calabre, Italie).

S'établit d'abord à Hamilton, Ontario, en 1951.
Obtient la citoyenneté canadienne en 1956, puis il s'installe à Montréal où il ouvre une pizzeria.
En 1965, il épouse la fille de Giacomo Luppino, un influent membre de la mafia de l'Ontario.
En 1970, avec ses frères Francesco Violi et Rocco Violi, il ouvre la Violi Ice Cream Shop et le Reggio Bar sur la rue Jean-Talon dans le quartuiier baptisé Petite-Italie.
Vers 1975, il aurait remplacé Vic Cotroni comme chef du clan calabrais de la mafia montréalaise.
Le Reggio Bar et la Violi Ice Cream Shop appartenant à Violi et situés au 5880, rue Jean-Talon Est, dans l'arrondissement Saint-Léonard de Montréal, était considéré comme le quartier général du clan calabrais de la mafia montréalaise et avait été espionné par la police grâce à des micros posés par l'agent d'infiltration Bob Ménard.
Les enregistrements des conversations tenues dans le bar-crêmerie sont versés à la Commission d'enquête sur le crime organisé-CECO.
En 1976, convoqué par la CECO, Violi refuse de répondre aux questions et est alors condamné à une année de prison.
Le 28 février 1978, Violi est assassiné à l'arrière du Reggio Bar de Saint-Léonard.
Agostino Cuntrera sera condamné à 5 ans de prison pour avoir comploté ce meurtre, mais l'on croit que le meurtre avait été commandé par le clan sicilien dirigé par Nick Rizzuto.
Ses funérailles ont été célébrées à l'église de la Madonnna de la Difesa.

Références -

Montreal Irish Mafia (D'Arcy et Miranda O'Connor, John Wiley and Sons Canada, 2010)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)