Warwick (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 114,01 km2.
  • Gentilé - Warwickois, oise.


  • Éphémérides -


1803-1835
Des colons venus de Grande Bretagne (Angleterre, Écosse, Irlande) s'établissent dans ce territoire.
1804
Proclamation du canton de Warwick (63 806 acres).
1815
Ouverture d'une école dans le canton.
1818
Construction d'une église protestante.
1839
Arrivée des premiers colons de langue française : Olivier Boisvert et son épouse, Josephte Deshayes.
1840 Arrivée des colons Louis Martin et son épouse Marie Lachance.
1841
Fondation de la mission Saint-Médard et célébration d'une première messe sur le territoire du canton.
1848
Construction d'une première chapelle.
1854
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Warwick.
1855
(1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Warwick.
1858
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Médard.
1860
(1 mai) Érection canonique de la paroisse Saint-Médard et nomination de son premier curé résidant ; son territoire couvre une partie des cantons de Warwick et Tingwick.
1864
(10 août) Catastrophe naturelle ; un cyclone emporte trente-quatre (34) maisons du village, l'église et le presbytère (à peine construits).
1867
(1 janvier) Constitution de la municipalité du village de Warwick par détachement de celle du canton de Warwick.
1874-1891
Construction en pierre de l'église paroissiale.
1882
Ouverture d'un couvent par les Soeurs de l'Assomption.
1891
Construction d'un second presbytère.
1921
(23 février) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Médard-de-Warwick.
1923
La population de la paroisse Saint-Médard est de 2 354 âmes.
1951
Arrivée des Frères de l'instruction chrétienne.
1956
(5 janvier) Le village de Warwick devient ville.
1968
Le couvent des Soeurs de l'Assomption est transformé en maison de retraite pour les religieuses de cette communauté.
1990
La population de Warwick (canton) est de 2 002 habitants, celle de Warwick (ville), 2 807.
1996
(14 octobre) Tragédie mortelle ; accident de la route ; une automobile roulant à haute vitesse percute un ponceau sur le chemin du Quatrième Rang-Est ; bilan : 4 morts, Frédéric Côté, 15 ans, de Tingwick, sa cousine Chantale Côté, 24 ans, de Montréal, Chantale Maheu, 23 ans, de Montréal, et Gaétan Vallières, le conducteur, 24 ans, de Saint-Rémi-de-Tingwick, et un blessé gravement (Benoît Côté, 22 ans).
2000
La population de Warwick (ville) est de 3 133 habitants, celle de Warwick (canton), 1 917.
(15 mars) Regroupement des municipalités de Warwick (ville) et de Warwick (canton).
2001
La population de Warwick est de 5 050 habitants.
2003
(4 août) Une pluie diluvienne s'abat sur les environs de Victoriaville ; 139 milimètres de pluie tombent en moins de 5 heures entraînant le débordement des ruisseaux, des rivières et des lacs ; les municipalités de Chesterville, Tingwick, Norbertville, Saint-Fortunat, Saint-Ferdinand et Warwick sont inondées ; des ponts sont détruits, des tronçons de route sont arrachés ; les routes 263, 161, 116, le rang 667 et le chemin Roberge sont fermés à la circulation ; la crue des eaux est telle à Chesterville que le village est complètement isolé.
2010
La population de Warwick est de 4 866 habitants.

  • Patrie -


Marcel Baril.
Ovila Bergeron.
Serge Champagne.
Édouard Laliberté.
Jean-Guy Paré

  • Attraits :


École du rang Cinq-Chicots (1903) ; centre d'interprétation de la vie dans les anciennes écoles de rang du Québec.
Église Saint-Médard (1874) ; carillon de trois cloches (1881) ; orgue Casavant (1891) remplacé en 1927.
Pont couvert (1908 ou 1932).
Festival d'hommes forts de Warwick ; au cours de l'été 2015.

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous.

  • Accueil -


Gîte Plaisir partagés.

  • Économie -


Bois ouvré.
Fabrique de croustilles Yum Yum.
Feutres.
Meubles.
Plastiques.
Textiles.

  • Toponymie -


Warwick rappelle le Warwickshire, Angleterre ; warwick est un mot anglais signifiant «forteresse de guerre».

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Victoriaville.
Diocèse de Nicolet.
Municipalité régionale de comté d'Arthabaska.
Région touristique du Centre-du-Québec.

  • Accès : Route 116 via Autoroute 20 et Route 122 ou via Route 143 ou Autoroute 55.

Carte 20.

Carte 20 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)