Windsor (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 13,78 km2.
  • Gentilé - Windsorois, oise. Greenlayen. enne.


  • Éphémérides -


1797 Arrivée des premiers colons qui nomment l'endroit Lower Brompton.
1801 Proclamation du canton de Brompton.
1802 (4 juillet) Proclamation du canton de Windsor.
1803 Mise en exploitation de moulins à farine et à scie au lieu-dit Windsor-Mills près du confluent des rivières Watopeka et Saint-François.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité du canton de Windsor.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité du canton de Windsor.
1852 (6 septembre) Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Windsor-Mills.
Inauguration du chemin de fer Montréal-Sherbrooke via le canton de Windsor par la St. Lawrence and Atlantic Railway Co.
1853 Le chemin de fer Montréal-Sherbrooke atteint Portland, Maine, USA.
1855 Construction du premier moulin à pâtes chimiques du Canada. (1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Windsor.
1860 Fondation de la mission Saint-Philippe-de-Windsor.
1864 Mise en exploitation de la première poudrière au Québec par trois promoteurs américains au bord de la rivière Watopeka ; ces américains faisaient partie des Nordistes au cours de la guerre de sécession et avaient choisi un endroit neutre pour établir la poudrière à proximité des réserves de bois d'aulne dont le charbon servait dans la fabrication de la poudre à canon ; cette poudrière deviendra la Hamilton Powder Co. Un chemin de fer longeant la rivière Saint-François se rendait alors jusqu'à Portland, Maine, USA
Vers 1872 Angus Logan expérimente la fabrication de la pâte à papier par procédé chimique et mécanique.
1875 Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse et construction de l'église Saint-Philippe.
1876 (1 janvier) Constitution de la municipalité du village de Windsor-Mills par détachement de celle du canton de Windsor.
1879 (23 août) Érection canonique de la paroisse Saint-Philippe ; son territoire couvre une partie du canton de Windsor.
1890 Construction de l'église de la United Church.
1892 Inauguration de l'église catholique SaintPhilippe construite selon le modèle des églises de l'Irlande-du-Nord
1899 Le village de Windsor-Mills devient ville.
1901 (16 juillet) Destruction par explosion de la poudrière de la Hamilton Powder Co.
1903 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Greenlay.
1910 L'église Saint-Philippe est doté d'un orgue Casavan.
1911 (8 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Philippe.
1914 (10 février) La municipalité de Windsor-Mills adopte le nom de Windsor.
1922 Une violente explosion détruit les installations (56 bâtiments) de la Hamilton Powder Co. ; seul le bâtiment abritant la tonnellerie et la menuiserie échappe au sinistre ; la Hamilton Powder Co. ne reprendra pas l'exploitation de sa poudrière ; au cours de ses 58 ans d'existence, la compagnie aura connu 12 explosions importantes et 21 personnes y auront trouvé la mort.
1923 La population de la paroisse Saint-Philippe est de 2 705 âmes.
1931 Fondation de la mission Saint-Grégoire-VII. (17 mars) Liquidation de la Caisse populaire de Saint-Philippe.
1933 Fondation de l'Hôpital de Windsor.
1947 Constitution de la municipalité du village de Saint-Grégoire-de-Greenlay par détachement de celle de Saint-François-Xavier-de-Brompton.
1949 Érection canonique de la paroisse Saint-Grégoire-de-Greenlay. Érection canonique de la paroisse Saint-Zacharie.
1951 (13 janvier) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Philippe.
1952 Érection canonique de la paroisse Saint-Gabriel-Lalemant.
1968 Importante grève des 1 200 membres du syndicat des employés de la compagnie Domtar affilié à la Confédération des syndicats nationaux.
1990 La population de Windsor (ville) est de 4 850 habitants, celle de Windsor (canton), 1601, celle de Saint-Grégoire-de-Greenlay, 625.
1991 La municipalité de Windsor (canton) adopte le nom de Val-Joli pour la distinguer de Windsor (ville).
1994 (21 juin) Tragédie mortelle ; accident de la route ; collision d'un camion-remorque et d'une automobile sur l'autoroute 55 à la hauteur de Windsor ; bilan : 5 morts, la conductrice de l'automobile et ses 4 enfants.
1999 (29 décembre) Regroupement des municipalités du village de Saint-Grégoire-de-Greenlay et de la ville de Windsor sous le nom de cette dernière.
2000 La population de Windsor est de 5 645 habitants, celle de Val-Joli, 1 618.
2006 (Septembre) La compagnie Domtar annonce l'abolition prochaine de 86 postes à son moulin de Windsor.
2010 La population de Windsor est de 5 372 habitants, celle de Val-Joli, 1 455.
2012 La compagnie Celluforce inaugure une usine dans le complexe industriiel de Domtar Corp. à Windsor ; la première usine pilote au monde de démonstration de la cellulose nanocrystalline ; La cellulose nanocrystalline extraite des fibres de bois sec est considérée comme un produit qui pourrait ajouter de la valeur non seulement aux fibres de bois, mais aussi à un ensemble d'items allant du colorant aux produits textiles utilisés dans l'industrie de l'aéronautique et l'industrie de la construction. Celluforce est une entreprise conjointe de Domtar Corp et de FPInnovations (Forest Products Innovation). FPInnovations détient lles droits sur ce produit et les a transférés sous licence à Celluforce.Les celluloses nanocrystallines NCC sont des matériaux biodégradables plus solides que l'acier mais moins denses, ce qui les rend attrayants comme additifs aux matériaux qui ont besoin d'être robustes mais légers comme les pièces d'avion. Ces celluloses peuvent aussi réduire les dommages causés par l'usure, l'abrasion, l'humidité ou la lumière. Les fibres nanocrystallines en forme d'aiguilles composent 20% du poids d'un arbre. Daryl Gray est l'un des premiers chercheurs de la McGill University à s'intéresser à ces fibres qui forment la substance appelée cellules nanocrystallines.
2013
(19 mai) Incendie de l'église Saint-Philippe ; l'église et son contenu sont totalement perdus ; la police enquête pour découvrir si l'incendie a été allumé par des mains criminelles ; en avril 2014, l'enquête de la police n'a encore rien produit.
Le 12 juin 2013, la police (235 policiers de la Sûreté du Québec-SQ, du Service de police de Sherbrooke-SPS, de la Régie de police Memphrémagog et de la Gendarmerie royale du Canada-GRC) effectue des perquisitions en Estrie dont Sherbrooke, Saint-Denis-de-Brompton, Windsor, Dudswell, Stukely-Sud, Sainte-Christine et dans le canton de Cleveland visant un réseau de producteurs et trafiquants de stupéfiants : à cette occasion, Vincent Boulanger, Danny Barrière, Guy Boucher, Yan Chabot, Guy Robidoux et Dany Ward sont arrêtés et accusés de complot pour trafic de drogues et trafic de drogues entre le 1er janvier 2009 et le 11 juin 2013.

  • Patrie -


Maurice Carrier.
Carmen Cloutier Juneau (Saint-Grégoire-de-Greenlay).
Michel-J. Côté.
Gordon Matthew Pender.
Annie Perreault.
Guy Saint-Pierre.
André Viger.

  • Attraits :


Église Saint-Philippe ; orgue Casavant (1910).
Centre culturel et patrimonial La Poudrière ; reconstitution de la naissance, en 1864, et de l'histoire de la plus ancienne usine de poudre noire au Québec ; logé dans le bâtiment érigé en 1890 qui servait de tonnellerie et de menuiserie à la fabrique de poudre ; au cours de son exploitation (1864-1922), la poudrière produisait 10 000 livres de poudre noir par jour ; ses machines étaient activées par le pouvoir hydrolique développé par des turbines installées au bas de 3 barrages aménagés sur la rivière Watapoka sur une distance de moins de 7 km.
Parc Watopeka.

Plage Watopeka.

  • Économie -


Transformation des textiles.
Usine de pâtes et papiers de la compagnie Domtar.

  • Services -


Hôpital Saint-Louis de Windsor (36 lits).

  • Toponymie -


Brompton rappelle une ville du Yorkshire, Angleterre.
Greenlay rappelle le souvenir de Lazenby Greenlay (1807-1874) dont l'épouse, Louisa Stevens, a largement contribué à l'établissement des premiers colons.
Saint-Philippe rappelle le souvenir de Philippe Maher, commerçant de bois de la région, l'un des bienfaiteurs de la paroisse.
Watopeka est un mot amérindien signifiant «là ou pousse l'aulne».
Windsor rappelle la ville d'Angleterre où la famille royale a sa résidence principale ; ce nom serait issu du vieil anglais «wyndelshore» ou «shore of Windel» signifiant «rivage des Vandales», une tribu germanique ; Windsor est le nom de la dynastie anglaise de Hanovre-Saxe-Cobourg-Gotha.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-nord-ouest de Sherbrooke.
Au confluent des rivières Watopeka et Saint-François.
Diocèse de Sherbrooke.
Municipalité régionale de comté du Val-Saint-François (siège social).
Région touristique des Cantons-de-l'Est.

  • Accès : Route 143 x Route 249.

Carte 8.
Carte 8 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)