Koninck (Charles de)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de lettres (philosophe) né en 1906 à Thourout (Belgique flamande).

Études au Collège Notre-Dame d'Ostende (Belgique) et à l'Université de Louvain, Belgique (doctorat en philosophie, 1934). Arrive au Québec en 1934.
Professeur et doyen de la Faculté de philosophie de l'Université Laval à Québec-ULQ (1934-1965).
En 1953, le premier ministre Maurice Duplessis le nomme officier spécial à la Commission d'emquête sur les problèmes constitutionnels (Commission Tremblay).
Père de Thomas de Koninck, du neurobiologiste Yves de Koninck et de Jean-Marie de Koninck.
Décès en 1965.

  • Publications - Liste partielle


Le Cosmos (essai, 1936)
De la primauté du bien commun contre les personnalistes. Le principe de l'ordre nouveau (essai, Fides, 1943)
Ego sapientia. La sagesse qui est Marie (Fides, 1943)
La Piété des fils. Études de L'Assomption (essai, Presses de l'Université Laval, 1954)
Le Scandale de la médiation (essai, 1962)
Oeuvres de Charles de Koninck - Tout homme est mon prochain - Volume II - Tome I (Les Presses de l'Université Laval à Québec-PULQ, 2009)
Oeuvres de Charles de Koninck - Tout homme est mon prochain - Volume III - Tome II (Les Presses de l'Université Laval à Québec-PULQ, 2015)

  • Distinctions -


Le pavillon De Koninck qui loge la Faculté des sciences humaines et sociales de l'Université Laval à Québec-ULQ (Sainte-Foy) est ainsi nommé en son honneur.

  • Crédits :


Dictionnaire des intellectuels.les au Québec (Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois, 2017)



Outils personels